Caries activa y pasiva

Elle peut subir des pousses inflammatoires,! Marque par une prolifration du tissu conjonctif, et une forte infiltration lympho-plasmocytaire. Circonstances de dcouverte :! Fortuitement, loccasion dun clich radiologique,! Parce quune dent prsente des signes de desmodontite ncessitant un contrle radiographique,! Parce que lon voque sa prsence,! Sur une dent dj mobile,! Sur perception dune petite masse vestibulaire, de la taille dun pois, plus ou moins sensible, dure ou rnitente.

Radiographie :! Image radio-claire de rarfaction osseuse appendue lapex de la dent, de la taille dune lentille, sertie par le ligament radiculaire. Cette nettet tend sestomper avec la suppuration ou les ractions inflammatoires successives. Lvolution de fait :!

Vers la gurison sil est correctement trait. Vers la suppuration, aprs parfois, une longue priode de silence. Elle peut se traduire par :!

Une ostomylite ou ostite diffuse lorsque le pus diffuse dans los,! Une osto-priostite, lorsque le pus migre vers le prioste quil peut soulever et fistuliser,! Un osto-phlegmon, lorsque le pus fistulise le prioste et pntre dans les tissus mous sous-muqueux ou sous-cutans. Il se cre l une raction inflammatoire, dmateuse importante, appele cellulite ;!

Vers la transformation kystique. Traitement :! Soit traitement radiculaire avec petit dpassement de pte apicale traitement mdical conservateur ,! Soit extraction dentaire et curetage prudent. Cliniquement :! Voussure plus ou moins nette de la table externe vestibulaire,!

Sensation de balle de ping-pongla pression, un doigt plac dans le vestibule la hauteur de la zone de la zone kystique. Elle est due la dpression lastique de los! Mobilit dentaire indolore en priode non inflammatoire, si la dent, si la dent responsable est encore en place,! La ponction, lorsquelle est possible, ramne un liquide sro-hmatique contenant des paillettes brillantes de cholestrine. Image radio-claire limite nettes, arrondie ou ovalaire souvent appendue la dent causale,!

Pouvant refouler les dents voisines. Traitements : selon son volume,! Soit une rsection apicale, avec traitement du canal,! Soit exrse kystique et extraction de la dent responsable. Le pus migre de lapex dentaire vers lextrieur en soulevant le prioste avant de le fistuliser. La douleur est intense, pulsatile, intra-osseuse.

Lexamen montre :! Une gencive rouge et douloureuse en regard de la dent causale,! Le prioste sest fistulis. Le pus pntre dans les tissus mous et provoque une raction phlegmoneuse, encore appele cellulitique. On retrouve les signes de losto-priostite auxquels sajoutent ceux de la cellulite ou phlegmon. Le phlegmon tant linflammation du tissu conjonctif commun, situ entre deux tissus diffrencis. On distingue :! Les cellulites circonscrites ou phlegmons primaxillaires,! Les cellulites diffuses.

Cellulites aigus :! Stade sreux :! Stade suppur :! Il faut inciser, sinon lvolution se fait vers la fistulisation spontane toujours insuffisante et le passage la chronicit.

Cellulite subaigu : Dvolution tranante, elle est infiltrante et extensive, Il existe un noya indur, sige dun ou plusieurs abcs qui voluent vers la fistulisation, Le placard infiltr est adhrent los et aux tguments qui deviennent violacs et difficiles mobiliser, La palpation est peu douloureuse, Lvolution se fait vers lextension avec phases de rmission.

Cellulite chronique :! Le tableau clinique est sensiblement identique celui de la cellulite subaigu,! On peroit toutefois un cordon indur joignant les tumfactions vestibulaire et jugale, injustement appel la queue de ladnite Ch I- 43. Cellulite gangreneuse! Souvent due des germes anarobies,! Le pus est ftide, mal li, sro-hmatique et ml de gaz,! Ce diagnostic est voqu devant le contraste existant entre la discrtion des signes fonctionnels et limportance ses signes gnraux.

Lvolution de ces cellulites est fonction du sige de la dent infecte : Au MS : lvolution se fait vers fosses nasales, sinus, palais, vestibule, Au MI : vers vestibule ou plancher buccal. Traitement : extraction de la dent causale, antibiothrapie, section de la queue de ladnite lorsquelle existe. Il existe un impressionnant tableau toxi-infectieux :! Frissons, sueurs,! Diarrhe profuse, urines rares,! Localement : tumfaction molle, peu douloureuse et non fluctuante,!

Au 6e jour, loccasion dune fistulisation spontane ou provoque, limination du pus typique, ftide, bruntre, ml de gaz et de dbris ncrotiques,! Le germe responsable est recherch la fois dans le pus et dans le sang hmoculture. Les adnites,!

Une actinomycose,! Ayant pour origine un kyste ou un granulome suppur,! On retrouve des signes de desmodontites avec SF et SG marqus : mobilit dentaire, tumfaction osseuse puis fistulisation,! Cette ostite centrale peut voluer vers lostite corticale volution centrifuge b Ostite diffuse ou ostomylite VQ Il sagit plutt dune ostite diffuse. Il y a infection de la moelle osseuse elle-mme avec formation de squestres et fonte purulente,!

Sur un terrain fragilis prsentant des antcdents de desmodontite,! Avant les antibiotiques, lvolution tait catastrophique septicmies ,! On peut distinguer : Les ostites centrales : Issues dune infection de la moelle osseuse granulomeLes ostites corticales M. Dechaume : Issues dune infection primaxillaire, dentaire ou cutane. Dans ce cas et dans les infections mandibulaires, seule existe la voussure de la table externe, le S. Le rapport de cause effet sappuie sur : les donnes cliniques cardiaques, rnales les donnes bactriologiques les tests cutans bactriologiques, VQ les rsultats thrapeutiques.

Il reprsente la lsion princeps de linfection apicale chronique. Il est la traduction dune desmodontite chronique encore appele monoarthrite apicale chronique.

Il est appendu lapex de la dent mortifie et prolonge le ligament alvolo-dentaire. Cest une tumeur inflammatoire avec prolifration du tissu conjonctif et forte infiltration lymphoplasmocytaire. Un doigt plac sur cette masse apicale peroit en cho le choc en retour dune percussion axiale de la dent causale, - le contrle radiologique simpose.

Ce traitement doit tre complet, aseptique et strilisant. Dans le cas dune racine supportant une dent pivot, il est envisagealable de complter la rsection par une mini obturation rtro amalgame en gnral. Soit par ouverture et drainage de la chambre pulpaire renforcer cheveux femme jeune pose de produits dsinfectants, soit par incision dune collection gingivale, attention au trou mentonnier pour une incision faite dans le territoire des prmolaires infrieures.

Le TR nest effectu classiquement que lorsque les signes cliniques se sont amends. La raction hyperplasique, conjonctivale, du granulome induit dans un deuxime temps une prolifration pithliale partir des dbris pithliaux de la lame dentaire. Restes Epithliaux de Malassez. Do la dgnrescence kystique du granulome.

Tomographies et incidences particulires peuvent tre utiles dans un deuxime temps. Il faut liminer en premier lieu : - les kystes corono-dentaires, sinsrant au collet des dents incluses, - les kystes marginaux postrieurs des dents de sagesse infrieures, - les kystes naso-palatins et du seuil narinaire, - un amloblastome, - une tumeur myloplaxe, - une ostite fibreuse, - toute tumeur bningne ou maligne non dorigine dentaire.

Aspects Diagnostic - Remarque Toute image kystique peut aussi tre un granulome. La seule certitude diagnostic est confirme par une analyse anatomo-pathologique. La recherche du diagnostique tiolotique impose mthode et minutie. Nous ne ferons que rappeler lvolution de la maladie carieuse dj vue dans un chapitre spcial. Cette douleur prdomine la nuit, irradie, et saccompagne frquemment de synalgies. A lexamen la pulpe est souvent expose.

La radiographie confirme louverture de la chambre pulpaire. Le tableau clinique est moins prcis ; la douleur perd en intensit et en prcision. Le froid nest plus systmatiquement un facteur dclenchant alors que le chaud persiste comme tel. Le fond douloureux continu persiste ; les irradiations sont moins nettes. Elle conduit au silence clinique plus ou moins long terme. La dent est mortifie. Aprs une phase de congestion, lvolution se fait vers larthrite suppure si un traitement nest pas entrepris.

La radiographie montre un largissement ligamentaire. On retiendra : - la carie et les consquences infectieuses ci-dessus, - les desmodontites et leurs multiples origines :. Les meulages slectifs sont impratifs dans les surcharges occlusales.

Quand aux lsions parodontales elles seront vue dans un chapitre particulier. Les lsions des molaires infrieures ont frquemment des consquences otalgiques, - certaines cphales, unilatrales et sigeant du ct de la lsion dentaire, - certaines algies vasculaires, - certaines nvralgies trigminales, - en fait toute algie faciale dorigine dentaire, peut voquer nimporte quel tableau clinique douloureux.

Lusage de colorants peut parfois aider au diagnostic ; - une pulpite chronique, un polype pulpaire, un pulpolithe. La clinique peut tre celle dune pulpite mais galement simuler une otalgie, une sinusite, une douleur orbitaire ; - une monoarthrite apicale chronique loccasion dune pousse inflammatoire. Cest la pathologie du granulome. On accuse les irritations minimes mais rptes des lments articulaires et neuro-vasculaires de cette articulation, du fait du dsquilibre occlusal.

Il faut y penser devant toute douleur faciale ne faisant pas sa preuve. Mais le plus dlicat est de reprer la dent causale. Par ailleurs, il est impratif de consulter en neurologie au moindre doute et si lorigine de la douleur nest pas retrouve.

On distingue alors : - Les cellulites circonscrites :. Cest le stade inflamatoire, exsudatif. Pathologies dentaires symptmes douloureux Sensibilit dentaire ou Symptmes de pulpite rversible Li des restaurations dentaires Caries proximit de la pulpe Restauration dfectueuse Restauration perdue ou fracture Fracture cuspide Li situation iatrognique Protection pulpaire impropre Restauration avec points de contact dfectueux Occlusion traumatique Diagnostic Historique Examen clinique Examen radiographique!

Remarque : une douleur durant plus de quelques secondes aprs la stimulation et une sensibilit au chaud soulage par le froid indique une pulpite irrversible. Diagnostic diffrentiel des pathologies pulpaires. Caries Primaires et rcurrentes Caries et facteures iatrogniques associ aux restorations dentaires peuvent conduire aux douleurs pulpaires.

Le clinicien diagnostic les caries sur base des dcouvertes de lexamen cliniques et radiographique, alors que le degr datteinte pulpaire va dterminer le traitement ncessaire.

Restauration perdue ou cuspide fracture Situation qui mme sans exposition pulpaire est sensible et requiers un traitement urgent. Situation clinique similaire une pulpite rversible avec une sensibilit au sucre. Restauration trop haute supraclussion Tout matriaux dentaire plac en supracclusion peut donner des symptmes similaires une pulpite rversible.

Traitement : rduction par dtection prcise avec papier articul dans diffrents contacts et mouvements de latralit tout en maintenant les endroits centrs sinon leur perte entranerai une mobilisation des dents et le dveloppement de plus dinterfrences. Sensibilit radiculaire Peut mimer une pulpite rversible. Plusieurs techniques peuvent fonctionner un degr limit. Une approche progressive est recommande : Patient Ptes dentifrices compose pour traiter la sensibilit sensodyne, elmex sensitives etc.

Point de contact imparfait Peut causer symptmes de pulpite reversible Avec restauration dentaire type amalgame et composite il y a une lgre rtraction de prise et perte du point de contact serr.

Par contre avec les rideaux pas cher en suisse de type mtal coul ou cramique le point de contact est souvent lgrement survalu. Point de contact ouvert peut causer : Augmentation mammaire bonnet c ide compiler alimentaire Inflammation Douleur Perte osseuse interproximale La restauration agi comme un rtenteur de plaque ce qui explique son potentiel de perte osseuse.

Linflammation agit comme un milieu acide dminralisant la surface radiculaire. Mise en vidence :! Examen clinique visuel! Passage de fil dentaire fin pour sentir une marge rtentive ou un quel mois prise de poids grossesse evolution de contact imparfait ou un fil qui se dchire! Radiographie Possibilit :! Point de contact serr! Point de contact ouvert!

Dbordement de restauration Traitement :! Dpose de lobturation dfectueuse et mise en place dune nouvelle! Meulages slectifs si point de contact serr ou dbordement! Fracture dentaire ou fracture incomplte Symptme principal Douleur lors du relchement de la pression occlusale Douleur lors de la mastication Principe du test Faire mordre le patient trs serr et relcher brusquement un morceau de bois, un rouleau de coton, un disque en caoutchouc plac sur la dent suspecte NB : tester chaque cuspide sparment Clinique Peut tre sensible au froid Peut rpondre au froid et la stimulation lectrique normalement Rponse ngative au test percussion sauf si la force est excerce dans laxe de la fracture Radiographie souvent asymptmatique sauf si fracture stend jusqu la racine on peut alors voir un largissement parodontal du ligment parodontal ce qui donne un pronostic rserv Mise en vidence avec lumire froide type fibre optique.

La lumire ne se transmet pas sur une flure permettant de voire une ligne noire Si il y a une restauration prsente il faut parfois la dposer pour mettre en vidence cette lsion.

Restauration coronaire instable! Caries rcurrentes Prparation inadquate Cmentation imparfaite Trauma physique ou occlusal. Diagnostic Clinique Radiographique Si prothse fixe, mise en vidence de linstabilit de la restauration et dun passage sous la couronne. Symptmes des pathologies pulpaires Pulpite rversible Dfinition Courte et intense rponse douloureuse due une hyperhmie modre ou une inflammation lgre de la pulpe. Prsent aussi sur une dent avec ses tubuli exposs.

Rponses anormales cause par un quelconque stimuli qui cre un mouvement fluide dans les tubuli. Signes et symptmes Plainte douloureuse ou sensibilit svre tel chaud, froid, aliments, liquides ou mme lair, aliments sucr. Problmes masticatoires si cuspide fracture ou fracture dentaire. Stimulation physique tel brossage dune dentine expose peut provoquer la douleur. Pas dhistorique de douleur non provoque, donc spontane. Symptme bref, soulagement en 10 15 secondes.

Sassurer du diagnostic et de la nature du traitement et de son adquation. Pathologie endodontique Procdures dvaluation! Observation visuelle : fatigue, si douleur intense souvent sous alimentation et dficit dhydratation, manque de sommeil. Histoire mdicale : dtecter pathologies mdicales interfrant avec le traitement.

Dtection des cas ncessitant une antibiothrapie prophylactique prventive. Signe vitaux : T, suspicion dinfection. Historique dentaire :! NB souvent on est capable de pour un diagnostic rien qua la description du problme. En fonction dun diagnostic primaire, examen clinique, test et radiographies vont permettre une interprtation et corroborer le diagnostic. Examen extra-oral : palpation dun possible gonflement ou ganglion la recherche dun possible foyer infectieux.

Examen intra-oral : enregistrer toutes modifications de la normales.

Foro caries infantil

Les pathologies dentaires les plus visibles ne sont pas toujours la cause des problmes. Faire une liste de toutes les pathologies.

Test pulpaires et peri-radiculaires :! Vitalit pulpaire : comparer la dent questionnable avec un dent rfrence! Test au froid : rfrigrants chlorure dthyle, dioxide de carcone sinble et efficace! Test au chaud : souvent frustrant pcq la T ncessaire pour stimuler la pulpe est difficile obtenir! Test lectrique pulp tester : pas ncessaire quand test au froid dj positif, quantification pulpaire est peu ncessaire, ncessaire pour confirmer un diagnostic de ncrose pulpaire si le test termique est non-conclusif!

Test de fraisage : autre mthode de confirmation de ncrose pulpaire trs radical mais invasif! Palpation, percussion, mobilit : tudie lextension peri-apicale de la pathologie pulpaire!

Examen parodontal! Examen radiographique :! Film periradiculaire de bonne qualit : doit dtermin la location et lextension du problme endodontique. Film panoramique : utile pour dterminer les zones gnrale de la pathologies. Multiplication de clichs intra-buccaux : ncessaire si latteinte peri-apicale nest pas nette ; un changement dangulation est recommande.

Ncessaire si une une rposne pulpaire est dans les limites de la normale avec une mise en vidence de pathologie peri-radiculaire. Pulpite rversible voir dentisterie restauratrice Dfinition Douleur intense et courte due un stimulus mettant en evidence une hypermie ou inflammation modre de la pulpe.

Prsent aussi sur une dent aux tubulis exposs crant un mouvement fluide dans les tubulis vers ou en retrait de la pulpe. Signes et symptmes Douleur ou sensibilt aux stimulus tels chaud, frois, sucr. Impossibilt de mcher si une cuspide casse est responsable.

Stimulation physique comme le brossage d'une dentine non protge est possible. Pas de douleur spontane. Percussion et palaption insensible sauf si il y a un trauma occlusal en mme temps. Recchecher une obturation dfectueuse, fracture dentaire, exposition dentinaire, trauma occlusal avec facettes d'usure.

Rx rechercher caries ou marges carieuse dfectueuses. Possible ligament parodontal largi si trauma occlusal. Pulpite irrversible Dfinition Lsions primaires de la dent conduisant un foyer inflammatoire ou infectieux au sein de la pulpe. La douleur ne rsulte pas seulement des fluides dentinaires, mais d'une lvation de pression intra-pulpaire.

Signes et symptmes Douleur ou sensibilt trsn svre au chaud et froid, sucr. Douleur dure plus de secondes. Patient ne peut pas fermer et mcher si il y a fracture dentaire. Diagnostic Test pulpaires rponse violente avec rcupration trs lente.

Percussion et palpation sans rponse sauf si trauma occlusal. Douleur peu-tre dcrite comme modre svre, continue ou intermittente, diffuse ou localise.

Vrifier les obturation et possibble rcidives de caries, fractures, dentin expose, dent surtraites. Radio, rechercher caries, obturations dfectueuses ou proche de la pulpe.

Pulpe ncrotique Dfinition Thoriquement, asymptomatique. Signes et symptmes Historique possible de symptmes de pulpite rversible ou irrversible.

Diagnostic Pas de rponse aux test pulpaires. La pulpe ncrotique peut donner des faux positifs surtout sur les dents mutiradicules ou la vitalit pulpaire peut varier d'une racine l'autre. Pathologies peri-radiculaires Parodontite apicale aigue Dfinition Infection ou inflammation du tissu peri-radiculaire. Squelle d'une pulpite ou d'une ncrose. Plainte: douleur lors de certaines manipulation de cette dent qui irradie les tissu periapicaux.

Signes et symptmes Episodes de douleur intermittente seulement losque la dent est stimule ou douleurs spontanes et continues.

Avec inflammation continue, la dent ne supporte pas la percussion voires les contacts interocclusaux; Sensation de dent longue. Diagnostic Percussion variable: de modr douloureux. Mobilit variable Rx montre un tissu parodontal normal avec ligament parodontal largi, ostite condensante, et perte de lamina dura. Abcs apical aigu Dfinition Rsultat d'une pathologie endodontique progressant pour cuaser une infection dans les tissus pari-apicaux.

A soigner rapidement. Signes et symptmes Douleur svre, spontane et constante. Dent hypersensible la palpation. Mastication impossible. Dent longue.

Tissu peri-apical sensible. Gonflement possible. Fivre et malaises possible. Diagnostic Percussion et palpatio maigrir en courant uccle italien et douloureuse. Tissu gingival peut tre rouge. Mobilit varialble. Rx: peut paratre normal, ligament parodontal largi. Image peri-apicale possible avec perte de lamina dura. Pathologies parodontales Abcs gingival Abcs parodontal Gingivite ulcro-ncrotique Complications post-opratoires Douleur Sensibilit radiculaire Hmorragie Infection Gonflement Perte de suttures ou de pansement Mobilit dentaire accrue Sequestre Herpes rcurrent Blessures traumatiques aigues.

Traumatologie adulte Etre prpar aux urgences! Jamais soigner un tranger! Utiliser une chekclist pour conduire lexamen! Etre vigilant! Etre complet! Etre attentif! Documenter avec rigueur! Fracture dentaires Effraction Dfinition Couronne intacte, ligne crack verticalehorizotale ou oblique visible ou non en lumire directe. Le patient peut ressentir de la douleur en fonction. Diagnostic Visualisation par lumire froide ou fibre optique en mettant la source le long de laxe de la dent.

Faire une radio pour vrifier quil ny a pas de dplacement parodontal. Fracture complique Dfinition Evidence dexposition pulpaire avec un point de saignement visible sur la surface fracture.

Douleur avec exposition lair, changement de temprature, fonction. Plainte pour bords coupants et esthtique. Diagnostic Observation clinique et exposition pulpaire Radio pour rvler la taille de la pulpe et le stade du dveloppement radiculaire.

Fracture couronne racine Dfinition Fracture en ligne qui stend obliquement au travers du corps de la dent jusqu' un point sous-gingival. Cette fracture peut stendre sous la crte osseuse avec le fragment rsiduel attach u ligament parodontal Signes et symptmes Ligne de fracture visible stendant sous la gencive marginale. Fragment peut tre mobile Douleur la palpation et fonction avec saignement provenant du sulcus. Diagnostic Fragment mobile, mais il faut enlever le fragment pour savoir le degr datteinte de la pulpe.

Radio ne peuvent pas toujours aider parce que les fractures sont souvent perpendiculaire lincidence radio. Fracture racine Dfinition Rare La fracture de la dent se produit compltement dans le corps de la racine. Incisives maxillaires souvent par impact avec corps trang. La carie stend du cmentdentine et pulpe. La couronne peut tre extrudes ou linguale, luxe et los adjacent peut tre fractur. Signes et symptmes Douleur en fonction Saignement du sulcus gingival Mobilit clinique dun fragment Diagnostic Mme symptmes que luxation, fracture alvolaires.

Diagnostic sur radio tiers apical et vues occlusales. Parfois pas visible jusaqu ce que le fragment soit dplac par lhmorragie locale. Trauma au systme dattache Concussion Dfinition Blessure mineure au ligament parodontal par un choc latral ou vertical la dent ; Niveau microscopique : il va y avoir une hmorragie et oedme au sein du ligament. Il ny a pas dinterruption neuro-vasculaire.

Signes et symptmes Le patient rapporte douleur la mastication. Sensation de dent longue. Diagnostic Sensibilit la percussion Pulp test variable en fonction du trauma Radio : pas de pathologie visible Peu de mobilit Absence de saignement crviculaire pas de rupture du ligament parodontal. Subluxation Dfinition Comme concussion Blessure du ligament parodontal Micro : hmorragie et dme dans le ligament avec rupture de certaines fibres paro Signes et symptmes Douleur en fonction Alarm parce que la dent traumatise est mobile Diagnostic Percusson sensible et sond mou Test pulp variable Radio pas image visible Mobilit Saignement crviculaire dans les heures proches.

Domage massif au ligament parodontal La dent est retenue par quelques fibres Le rseau neuro-vasc est presque toujours sevr Signes et symptmes Pas une douleur limage de lacident Douleur quand le patient essaie dentrer en occlusion Souvent associ des plaies faciales qui proccupent plus le patient Diagnostic Dplacement coronal visible Saignement crviculaire Mobilit extrme Douleur lessai docclusion Percussion sans rponse Radio monre llargissement ligamentaire.

Dplacement latral Dfinition Dplacement par une force horizontale Couronne linguale, racine vestibule. Rupture du ligament parodontal, parois comprimes ou fractures. Rupture possible du support neuro-vasculaire.

Signes et symptmes Douleur lors de l'occlusion La dent dplace empche une intercuspidation maximale. Diagnostic Dplacement de la couronne visible. Saignement crviculaire. Palpation dmontre que la dent n'est pas hypermobile. Percussion donne un son mtallique comme une ankylose. Test pulpaire sans rponse. Rx peut ne donner aucun signes, plus utile: une occlusale montrerai un ligament parodontal large.

Intrusion Dfinition Dplacement par une force apicalement excerce sur la couronne d'une dent. Le ligament parodontal est rompu et cras. L'os alvolaire est cras et la gencive attache est lacre. Signes et symptmes Dent manifestement plus courte chez l'adulte, pas ncessairement chez l'enfant.

Une fracture d'une portion importante de la couronne peut se produire et masquer l'intrusion. Diagnostic Variabilit de l'intrusion peut masquer le diagnostic, avec parfois la couronne compltement submerge. Son mtallique la percussion, petite sensiblit. Pas de mobilit. Pas de rponse aux test pulpaires. Rx montre le dplacement et l'espace ligamentaire rduit. En apical. Avulsion Dfinition Dent compltement dplace de son alvole par une force traumatique oblique ou horizontale.

Frquemment les dents maxillaires centrales. Patients jeunes, racine immatures, moins de densit osseuse et ligament immature favorisent cette situation. Signes et symptmes Dent dj replante ou en main du patient ou perdue.

Diagnostic Simple. Examen prcis et radio pour les structures avoisinantes et possibles blessures adjacentes. Historique et laps de temps essentiel pour la dcision du type de traitement. Douleurs consultation dentaire : possibilits tiologiques Maladie locales Maladies des dents et des structures de soutient Pulpite Parodontite priapicale Abcs parodontal apical Gingivite ulcrncrotique Pericoronarite Maladies des mchoires Alvolite Fracture Ostomylite New theme park rides gold coast infect Nolasies malignes Maladies sinusiennes Sinusite Noplasie maligne Maladies des glandes salivaires Sialadnite Lithiase ou obstruction des canaux Syndrmede sjogren svre Noplasie maligne Maladie des yeux Glaucaume.

Dsordre neurologique Nvralgie du trijumeau Noplasie maligne envahissant le nerf trijumeau Sclrose multiple Herpes zoster Plastie de bell Douleur neuropathique Douleur rgionale.

Pathologie pulpaire Hyperhmie pulpaire ou pulpite sub-aigu partielle Pulpite aigu Pulpite chronique Ncrose pulpaire Coexistence de diffrentes formes de pulpopathies Mcanismes pulpo-rparateurs Dtersion Formation de nouvelles cellules Elaboration de dentine rparatrice ou ractionnelle Snescence dentino-pulpaire Sclrose dentinaire Rduction du volume pulpaire Diminution de vascularisation Rduction du nombre decellules Fibrose pulpaire Minralisation pulpaire.

Douleurs Aigues dentaires : tiologies possibles Pulpite Abcs parodontal apial Pericoronarite Gingivite ulcro-ncrotique Abcs parodontal latral Sialadnite aigue bactrienne Infection de la face Candidose Stomatite virale Sinusite Alvolite.

Learn more about Scribd Membership Bestsellers. Read Free For 30 Days. Much more than documents. Discover everything Scribd has to offer, including books and audiobooks from major publishers. Start Free Trial Cancel anytime. Syll Semio Patho Dent V Uploaded by kamil Document Information click to expand document information Date uploaded Nov 29, Did you find this document useful? Is this content inappropriate?

Report this Document. Flag for inappropriate content. Download Now. Related titles. Carousel Previous Carousel Next. Préparation et obturation des cavités type classe I. Uevisión de la conjugación de verbos auxiliares. I, U leno: noul OIeron.

Locuciones francesas A. A noche cerr ada. I1dgame el favor de sen- tarse 4. J que de. Jde hace unos días 5 no me encuentro muy bien. El pulso esh algo 8 alterado.

Tiene usted ocupado el estóma- go 3. Con la receta que le dé a usted, y cuidando de no salir de casa en tres o cuatro días. Que se mejore usted pron- to 5. Au ni- yoln. Un loup u'. Industries du vetement: Le taillenr el le cordonniu. Le tailleur remercie MI'. Paul el monlre a son ami dirrérentes pieees d'étorres afin fu'il puisse ehoisir.

J ean les examine loutes, mais il. Alors il dit nu tnilleur de lui aire un costume CQmme celui de son ami P:llll. Le laiJIeur lui llrie Jean passe ensuite ehez un eordonnier pour comman- der une paire de souliers.

Pour éter leur heureuse rencontre, les deu:!. Ie de hllo--l. In IOmbrel'er. Questionnaire l. Oio J I ul 1' Qllend le. Son voisin, au contraire, étant tout cousu d'or 3Chanlait peu, dormait moins encor: C'élail un hOlllme de finnnce. Si sur le poinl du JODr parfois iI sommeillajl, Le savetier alors en chanlanl l'éveillait; El le financier se plaignajl Que les soios de la Providence N'eussent pas au marché fuH vendre le dormir 4Comme le manger el le hojre.

Dit avec un lon de rieur Le gailIard 7 savetier, ce n'esl point ma maniere De compter de la sorie; el je n'enlasse guere Le mal est que dans l'aD s'enlremélenl des jours Qu'il aut ch Ómu 8 ; on nous ruine en retes. Le financier, rianl de sa Dnivelé. Pour vous en servir QU beloim Le savetier erut voir toot l'argent que la lerre Avait depuis plus de ceot ans Produit pour I'usage des gens.

Plus de chnnl; iI perdilla voix, Du moment qu'il gagna ce qui cause nos peines. Tout le jour il ovait l'ceil au guel 13 ; el la nuit. A la fin le pauvre homme S'en COllrllt 14 chez celui qu'i1 De réveillait plus: Era m Pronunciación de la [e]. Complementos del verbo. Es indirecto, en el caso contrario: V enfanl Qbéil a sea parente. Puede ler, como acab"DlOI de! L'au- lomobile de mon frere esl belle. L'obéissance obediencia aux parents esl une verlu virtud. A I'III! La rase; cómo se distinguen las oraciones en la frase.

Eole mIsmo. Pero De donde resulta que una frase es o una oración simple, o una reunión de oraciones que forman un sentido com- plelo. Rn la erue auaAd le prof e"tlu' u A perle d" La modista: Qué desea la señora? En el vcnmo, fas conduccioncJI interior e, 7 permiten una falltasla casi perdre du ventre rameur gratuit en los tintes. Ut Loul. La viUe: Pari, el lel principales ville, de la France. A -Lecture el canversaUon L'l ville de Paris s'étcnd sur les dcux rives de la Seine, qui la lraversc du sud-esl a u nord-ouest el la pnrtage ainsi en deux Ilürlies bien distincics: la rive draite el la rive gauche.

Si ceHe ville. Paris est, en erret. Mais Paris esl ellcore el contour des yeux anti rides avis utilisateurs tout le foyer inlellecLuel, le cerveau de la France, car elle possCde les plus grands musées, les instituls scientifiques les plus illlj ortants et les hautes écoles.

La cite, Ol! Plusieurs ponts la relienl aux denx rives. Dans la cité se trouve aussi le Polais de JusUee, ancien- ne demenre des rois de F r:mce. Le grand escaJier est trcs admiré des connaisseurs. La Sorbonne, rondee en par Roberl Sorbon, numO- nier de Sainl Louis, rut reconstruile par Hichelien, et de u t elle a élé entierernent rebO. Lie, saur 1'église. Le Panthéon, ancienne église de Sninte Genevicve, n cté consacré par la Constituanle au sou'enir des gr:mds horn- IIles.

LA se lrollvenl, entre nutres, les dépouilles moricHes de J. L'H6tel de. Louis-Philippc lui donna son aspecl acluel en le transformant en musée nalional des gloires de la France el en l'ouvrant su public. Le porl de cette ville est parmi les plus beaux du monde. La nuit, des pbares luminellx s'ullllment pour les éclairer. Lyon Elle est célebre par sa grande fabrication de soieries. Bordeaux Lille Questionnaire 1. Qo'u t Inle e B Lecture expliquée Paris NuBe autre ville. Ce genre d'atlachemenl que nolre capitale inspire a ses habitants est une curiosilé psychologique depuis longlemps cOllstatée.

Fort lauderdale yacht rides qui onl bu a eeHe coupe enchanlée n'en oublienl j:unais ItI saveur, el iI esl des témoignnges précieux d'étrao- gers renommés qui en sont restés enivrés paur loujoues. L'dme de Paris! Pronunciación de la [el abierta. IItlllt 1IIevt. En nle C-alo, ademb. Verbos transitivos e intransitivos. LA 1"" 0. Al Techo iludle se le pode" lb Las tres formas del verbo: activa.

LoI veroo. II vez, el vtrbo n" en fo. Se eoDju,1 eDton," con dOll pronombre. JI a hDellt. Imln, qu'l1l alment. El pl rUdplo p Lal U. Ime IblMa. Imi hayl am. Ido limadoetc. Locuciones rancesas Ji. A I UCe3lva meote. A loat bOl' d. U, A oJ El viajero que recorre por vez primera la región parisién recibe ante todo In impresin de una comarea ri- sueña y rica, donde lu tierra sonrle al hombre y donde el hombre ba sabido utilizar todos los recursos de la tierra tanto para 1 su agrado como para su provecbo.

Los grandes y numerosos bosques de los contornos son Esa dulce Francia:. Une excurslon a travcrB Paris. A Ledure et conversation Monsieur Lara fait sa premierc excursion lt Paris. De- puis longlemps il désiruit visiler la belle capitule de la Fran- ce. Ne disposunt que de huit jours. Mon- siclIr Lara contemple un moment la supcrbe ra'rade de ce vaste el Dlngniflque édiflce qui fut construil de a On Y voit l'urchevl!

A l'intérieur, les murs sont couverts de resques qui représentent la vie de sainte Gcoevieve, pa- tronne de Paris. II visite aussi le Musée de Cluny, éJégunt édifice du style gothique melé de Renaissance, aujourd'hui transformé en musée. Dans les salles suivantes soot réunis de beBes tapisseries eL des meubles de différentes élloques, des poreelaines de Limages et des faienees italien- nes qui ont rendu 3 célebre le nom de la viJIe de Faenza. Monsieur Lara entre dans un restaurant qui est a eMé de son hótel, demande la carie du jour, mange de grand II, el Unr d.

It monolulr L II,t U. Qull, l. ClolITt- U. Ubru d. Io ce DI''''. Tor 1, l. Ne pouvant con- linuer sa route, il fui obligé de se coucher sur la paille dans une grnnse. Mais un soir J'honnete soldal lui demanda d'nn ton ort 2 : inquiel: Ma chere enfanl, j'ai appris 3 aujourd' hui que vos parents sont pauvres. O ez sans inquiétudc. Cel urgenl est lé- gilimement ucquis 6. POllr y acriver, il me faut 7 lraverscr un pe tit bois oÍ! Pronunciación de la él cerrada.

Su sonido se va aproximando al de la lo Lo. I lIab. En ule 6! Como e. Distintas especies de oraciones independientes. Oraciones indepelldiellte. En un. Oraciones principales. Por ella emplu. Iln [n"trllen: EJ. La conj unción mais une estas dos oraciones coordinlldas. Funciones diversas de las oraciones. Como la. Pueden ler: l. ConjUgación pronominal. Se conjugan con un solo pronombre en el impera tivo, en el infinitivo y en el participio: rel'en.! En la. IOOI con el auxlUar tlr. Im'a m. En la forma 'nlerrop llva ".

Vubo H upe"tI. Uve, Pnt",'r, Je me repena, tu te repen l, 11 H reptnl; noul nou. VDlII repente. I' Pnunte : l e me repenUr. DOUt Fe'Il'nll. I'"Iro b H ,1 e. El verano pasado hice 1 mi l rilllera excursión a Paris en compañia de mi amigo Larll.

Disponiamos de quince dlas. No conoelamos 2 la gran cupita l de Francin. Después, familiarizados ya con las lineas de auto- buses y del metro y lomando a veces 3 un taxi. En nues- tros paseos a l ie, para no errar épaissir et faire pousser les cheveux afro camino 5. Co- CIUte qu'elle'ennu', u aburra el qu'dle 'te 1II11 quol.

Je plle el ne romp. T rultar Environs de Paris; Versailles. A Lecture et conversation Monsieur LaTa oe pcnsait rester que huil jours a Paris; mais tanl de belles choscs oot aUiré son altention qu'iI s'esl allardé encore une luim:aine dans ecHe ville de beauté.

Chantilly el Compiegne avec lenrs eh!