Soigner la cellulite par le froid

À lire dans Beauté. Que penser du PRP, nouvelle technique pour avoir un teint parfait? Qui sont les femmes les plus puissantes de la beauty sphère? Recevez notre newsletter Quatre rendez-vous hebdos pour quatre fois plus de Cosmo.

Réduire la cellulite par le froid avec la cryolipolyse ?

C'est quoi une alimentation équilibrée? Comment éliminer la cellulite? Comment lutter contre la cellulite adipeuse? Quels sont les dangers de la cryolipolyse? Le marc de café pour mettre K. Le brossage à sec contre la cellulite et les problèmes de peau Le palper-rouler est-il vraiment efficace contre la cellulite?

Les meilleurs appareils anti cellulite Les meilleurs aliments anti-cellulite Perdre sa cellulite avec l'exercice du squat lift Comment perdre la cellulite des genoux? Nos exercices!

Perdre la cellulite avec l'exercice de la fente. Voir plus d'articles. Plus de Minceur.

Comment perdre du ventre après les fêtes? Comment perdre son double menton? Plus de Cellulite. Les tissus graisseux gèlent rapidement pour passer en dessous de zéro degré. Cette technique ne doit être pratiquée que par un médecin, dermatologue, médecin esthétique ou chirurgien plasticien le plus souvent. Et sur des zones aussi difficiles à traiter que le pli du soutien-gorgele sous-menton, et le pli sous-fessier qui alourdit la silhouette.

Le diagnostic est essentiel. Il va pincer les petites zones de graisses et définir les endroits à traiter. Après une série de photos, il place l'applicateur, relié à la machine centrale, qui aspire la peau. Le traitement par le froid dure une heure par zone. Ensuite, des rougeurs, des petits gonflements et une sensation de gêne peuvent apparaître.

Soigner la cellulite par le froid

Il est parfois douloureux de dormir sur la zone. Mais tout cela se résorbe dans les quinze jours et dans tous les cas, vous pouvez repartir normalement et reprendre vos activités. La technique étant récente, les données de sécurité sur le long terme sont encore peu nombreuses. Certaines personnes traitées ont observé un élargissement de la zone aspirée ventre et bras et un aspect de la peau parfois irrégulier.

D'autres ont signalé des effets indésirables graves, comme des brûlures. Ces signalements ont conduit la Haute Autorité de Santé à lancer en mai une évaluation de la cryolipolyse.