Bb comment perdre du poids efficacement

Adresse e-mail. Je certifie ne pas envoyer d'e-mail indésirable. Votre corps ne sera jamais comme avant. À lire dans Beauté. Que penser du PRP, nouvelle technique pour avoir un teint parfait? Qui sont les femmes les plus puissantes de la beauty sphère?

Recevez notre newsletter Quatre rendez-vous hebdos pour quatre fois plus de Cosmo. Exercice fitness avant les vacances — Le quadrupédie 1.

Plus de Minceur. Comment perdre du ventre après les fêtes?

10 conseils pour perdre ses kilos de grossesse, sans les reprendre !

Comment perdre son double menton? Plus de Conseils pour maigrir. Tout savoir sur l'IMC et le poids idéal. Comment rester à son poids idéal? Voire même une année entière : cela est une très bonne moyenne pour que votre perte de poids soit durable. Précipiter la perte de poids en allant contre-nature ne serait pas productif, d'autant plus si vous allaitez.

Si vous avez pris entre 10 et 15 kilos durant votre grossesse, il est d'ailleurs possible que naturellement, sans faire le moindre effort vous perdiez vos quelques kilos superflus si vous veillez à conserver une alimentation la plus équilibrée possible et que vous pratiquez un minimum d'activité physique au quotidien. Et si vous allaitez, ce sera probablement plus facile encore car la production de lait demande une grande dépense énergétique et donc de calories et l'allaitement entraine inéluctablement des contractions de l'utérus, ce qui vous permettra de retrouver plus facilement un ventre plat.

L'accouchement est un véritable exploit sportif en soi, qui épuise s'organisme. La priorité est donc de vous reposer pour retrouver toute votre énergie afin de pouvoir vous recentrer sur vous-même, sur votre bébé et sur votre vie de famille. Si vous faites partie des femmes qui se sentent en pleine forme après leur accouchement, soyez vigilante car il n'est pas rare d'observer un épuisement physique quelques semaines après la naissance de l'enfant.

Laissez-vous le temps de trouver le bon rythme avec votre bébé : le moment sera venu d'envisager un régime seulement quand vous aurez retrouvé votre dynamisme, votre vitalité et un certain degré de disponibilité dans votre quotidien.

Quoi qu'il en soit, dès votre accouchement, continuez de veiller sur votre alimentation car au delà des calories qu'elle vous apporte, véritable carburant de votre organisme, elle est un précieux pourvoyeur de vitamines, de minéraux et d'anti-oxydants, indispensables à votre bon équilibre moral et physique.

Pour retrouver votre ligne après l'accouchement, il n'est pas question de vous lancer dans un régime strict et restrictif.

En respectant les principes de base d'une alimentation équilibrée, l'aiguille de la balance devrait descendre naturellement de manière régulière et progressive. A chaque de repas et même en guise de collation, veillez à consommer un fruit de préférence cru pour bénéficier de tous ses atouts nutritionnels. Si vous choisissez la version jus de fruits, pressez-vous même vos fruits et ne tardez pas pour boire votre boisson maison!

Les jus de fruits de grande surface, quels qu'ils soient, ne comportent pas de réels intérêts nutritionnels, en terme de vitamines en particulier. Vous pouvez aussi opter pour des compotes, mais là encore, préférez les versions maison qui ne demandent que très peu de temps de préparation. Coupez le feu, aussitôt que les fruits sont cuits et goûtez toujours avant d'ajouter du sucre : le fructose des fruits se suffit bien souvent à lui-même!

Comptez idéalement 3 portions de fruits par jour.

Astuce : pour une portion de fruit comptez 1 pomme, 1 poire, 1 orange, 1 nectarine, 1 pêche mais 2 kiwis, 3 prunes, 3 clémentines, 2 mandarines et 1 petit bol de fruits rouges! Le midi comme le soir, pensez à toujours manger des légumes en quantité au moins équivalente aux féculents. Idéalement, veillez à toujours avoir au moins une portion de crudités par jour : salade verte, carotte râpées, concombre, chou blanc, tomates, etc.

Régime après grossesse : 12 mois pour retrouver la ligne

Pour faire le plein de vitamines, de minéraux, d'antioxydants mais aussi de fibres, pensez aux tartes de légumes, aux woks, aux poêlées, aux soupes, aux jus de légumes, etc. Souvent boudés en période de régime, ils sont pourtant nécessaires pour éviter la frustration qui conduit inévitablement au grignotage.

Ne les fuyez pas mais maitrisez simplement les quantités : comptez à g par jour selon votre appétit. Variez les sources de glucides en alternant les pâtes, le riz, le quinoa, la patate douce, le boulgour, etc.

Et de temps à autre optez pour des légumineuses, qu'on appelle aussi "légumes secs" : haricots rouges et blancs, pois chiches, pois cassés et lentilles. Les protéines sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme en participant directement à la construction et au renouvellement des cellules et des tissus.

Elles vous permettront non seulement de vous rassasier mais elles vous éviteront aussi de ressentir des petit creux entre les repas.