Botox labial doi

De la 16 à la 26 Fig. Les deux incisions ont été rejointes de chaque côté par des incisions elliptiques permettant le décollement de la bande épithéliale fig. La bande de muqueuse épithélio conjonctive a été retirée en épaisseur partielle de la première molaire gauche à la première molaire droite, exposant ainsi le tissu conjonctif sous-jacent fig. Les sutures Le premier point de suture est médian fig. Cette procédure est décrite et reprise par Bhola and coll.

Cette technique doit être utilisée après une évaluation clinique préopératoire approfondie et la sélection de cas approprié.

Références 1. Some esthetic factors in a smile. J Prosthet Dent ;51 — Cirugia estetica de la malformacion de la sonrisa. Pren Med Argent ; 60 3. Simon Z. Lip repositioning for excessive gingival display : A clinical report. Int J Periodontics restorative dent. The esthetics of the smile: a review of some recent studies. Int J Prosthodont ; —1 9. J Periodontol ;81 6.

Treatment of excessive gingival display using a modified lip repositioning technique. Int J Periodontics Restorative Dent. J Oral Maxillofac Surg.

Epub Oct Surgical treatment of excessive gingival display using lip repositioning technique and laser gingivectomy as an alternative to orthognathic surgery. Mucosal coronally positioned flap for the management of excessive gingival display in the presence of hypermobility of the upper lip and vertical maxillary excess: A case report. J Periodontol ; Back to cited text no. The gingival smile line.

Angle Orthod ; Rosenblatt A, Simon Z. Lip repositioning for reduction of excessive gingival display: A clinical report. Int J Periodontics Restorative Dent ; Excessive gingival display — Etiology, diagnosis, and treatment modalities.

Quintessence Int ; Polo M. Botulinum toxin type A Botox for the neuromuscular correction of excessive gingival display on smiling gummy smile. Am J Orthod Dentofacial Orthop ; F Liebart ; and coll. Smile line and periodontium visibility. Issue Orthodontic treatment and periodontal status. J Periodontol ;50 Bien entendu, le dermatologue aussi continue de faire appel à des manuels tels que celui de Lebwohl [1].

Le site www. Avec quels autres médecins spécialistes le dermatologue entretient-il une collaboration? Que se passerait-il si cette immersion était mutuelle et récompensée sans bureaucratie par des crédits? Quel matériel de spécialiste est approprié pour le cabinet de médecine de famille? Quels traitements puis-je ou dois-je laisser entre les mains du dermatologue? Un examen microscopique direct, par exemple, est facilement réalisable au cabinet du médecin de famille microscopie traditionnelle, position Je me suis déjà procurée des poinçons de biopsie et des curettes à anneau.

Ces 6 mois ont été pour moi un réel enrichissement. Je remercie chaleureusement toutes les personnes impliquées pour leur ouverture et leur engagement. Dr med. Comprehensive Therapeutic Strategies. Lebwohl, W. Heymann, J. Berth-Jones, I. Deplazes, F.

Gloor, R. Panizzon, ; 3 e édition élargie. No commercial reuse without permission. See: emh. Primary and Hospital Care est le journal pour la médecine interne générale ambulatoire et stationnaire. Newsletter bande-annonce. Afin de vous offrir une meilleure expérience utilisateur, nous utilisons des cookies.