Regime juridico trabalho doméstico

Article 2 1 - The Convention applies to all domestic workers. Article 3 1 - Each Member shall take measures to ensure the effective promotion and protection of the human rights of all domestic workers, as set out in this Convention.

Article 4 1 - Each Member shall set a minimum age for domestic workers consistent with the provisions of the Minimum Age Convention, No.

Article 5 Each Member shall take measures to ensure that domestic workers enjoy effective protection against all forms of abuse, harassment and violence.

Article 6 Each Member shall take measures to ensure that domestic workers, like workers generally, enjoy fair terms of employment as well as decent working conditions and, if they reside in the household, decent living conditions that respect their privacy. Article 8 1 - National laws and regulations shall require that migrant domestic workers who are recruited in one country for domestic work in another receive a written job offer, or contract of employment that is enforceable in the country in which the work is to be performed, addressing the terms and conditions of employment referred to in Article 7, prior to crossing national borders for the purpose of taking up the domestic work to which the offer or contract applies.

Article 9 Each Member shall take measures to ensure that domestic workers: a are free to reach agreement with their employer or potential employer on whether to reside in the household; b who reside in the household are not obliged to remain in the household or with household members during periods of daily and weekly rest or annual leave; and c are entitled to keep in their possession their travel and identity documents.

Article 10 1 - Each Member shall take measures towards ensuring equal treatment between domestic workers and workers generally in relation to normal hours of work, overtime compensation, periods of daily and weekly rest and paid annual leave in accordance with national laws, regulations or collective agreements, taking into account the special characteristics of domestic work.

Article 11 Each Member shall take measures to ensure that domestic workers enjoy minimum wage coverage, where such coverage exists, and that remuneration is established without discrimination based on sex. Article 12 1 - Domestic workers shall be paid directly in cash at regular intervals at least once a month.

Article 13 1 - Every domestic worker has the right to a safe and healthy working environment. Article 14 1 - Each Member shall take appropriate measures, in accordance with national laws and regulations and with due regard for the specific characteristics of domestic work, to ensure that domestic workers enjoy conditions that are not less favourable than those applicable to workers generally in respect of social security protection, including with respect to maternity.

Article 15 1 - To effectively protect domestic workers, including migrant domestic workers, recruited or placed by private employment agencies, against abusive practices, each Member shall: a determine the conditions governing the operation of private employment agencies recruiting or placing domestic workers, in accordance with national laws, regulations and practice; b ensure that adequate machinery and procedures exist for the investigation of complaints, alleged abuses and fraudulent practices concerning the activities of private employment agencies in relation to domestic workers; c adopt all necessary and appropriate measures, within its jurisdiction and, where appropriate, in collaboration with other Members, to provide adequate protection for and prevent abuses of domestic workers recruited or placed in its territory by private employment agencies.

These shall include laws or regulations that specify the respective obligations of the private employment agency and the household towards the domestic worker and provide for penalties, including prohibition of those private employment agencies that engage in fraudulent practices and abuses; d consider, where domestic workers are recruited in one country for work in another, concluding bilateral, regional or multilateral agreements to prevent abuses and fraudulent practices in recruitment, placement and employment; and e take measures to ensure that fees charged by private employment agencies are not deducted from the remuneration of domestic workers.

Article 16 Each Member shall take measures to ensure, in accordance with national laws, regulations and practice, that all domestic workers, either by themselves or through a representative, have effective access to courts, tribunals or other dispute resolution mechanisms under conditions that are not less favourable than those available to workers generally.

Article 17 1 - Each Member shall establish effective and accessible complaint mechanisms and means of ensuring compliance with national laws and regulations for the protection of domestic workers.

Article 18 Each Member shall implement the provisions of this Convention, in consultation with the most representative employers and workers organizations, through laws and regulations, as well as through collective agreements or additional measures consistent with national practice, by extending or adapting existing measures to cover domestic workers or by developing specific measures for them, as appropriate.

Article 19 This Convention does not affect more favourable provisions applicable to domestic workers under other international labour Conventions.

Article 20 The formal ratifications of this Convention shall be communicated to the Director-General of the International Labour Office for registration.

Article 21 1 - This Convention shall be binding only upon those Members of the International Labour Organization whose ratifications have been registered with the Director-General of the International Labour Office.

Article 22 1 - A Member which has ratified this Convention may denounce it after the expiration of ten years from the date on which the Convention first comes into force, by an act communicated to the Director-General of the International Labour Office for registration. Article 23 1 - The Director-General of the International Labour Office shall notify all Members of the International Labour Organization of the registration of all ratifications and denunciations that have been communicated by the Members of the Organization.

Trabalho Doméstico e Igualdade

Article 24 The Director-General of the International Labour Office shall communicate to the Secretary-General of the United Nations for registration in accordance with Article of the Charter of the United Nations full particulars of all ratifications and denunciations that have been registered. Article 25 At such times as it may consider necessary, the Governing Body of the International Labour Office shall present to the General Conference a report on the working of this Convention and shall examine the desirability of placing on the agenda of the Conference the question of its revision in whole or in part.

Article 26 1 - Should the Conference adopt a new Convention revising this Convention, then, unless the new Convention otherwise provides: a the ratification by a Member of the new revising Convention shall ipso jure involve the immediate denunciation of this Convention, notwithstanding the provisions of Article 22, if and when the new revising Convention shall have come into force; b as from the date when the new revising Convention comes into force, this Convention shall cease to be open to ratification by the Members.

Article 27 The English and French versions of the text of this Convention are equally authoritative. In faith whereof we have appended our signatures this seventeenth day of June Article 2 1 - La convention s'applique à tous les travailleurs domestiques.

Diário da República Eletrónico

Article 3 1 - Tout Membre doit prendre des mesures pour assurer la promotion et la protection effectives des droits humains de tous les travailleurs domestiques comme prévu dans la présente convention. Article 4 1 - Tout Membre doit fixer un âge minimum pour les travailleurs domestiques qui doit être compatible avec les dispositions de la convention n.

Article 5 Tout Membre doit prendre des mesures afin d'assurer que les travailleurs domestiques bénéficient d'une protection effective contre toutes les formes d'abus, de harcèlement et de violence.

Article 6 Tout Membre doit prendre des mesures afin d'assurer que les travailleurs domestiques, comme l'ensemble des travailleurs, jouissent de conditions d'emploi équitables ainsi que de conditions de travail décentes et, lorsqu'ils sont logés au sein du ménage, de conditions de vie décentes qui respectent leur vie privée.

Article 8 1 - La législation nationale doit prévoir que les travailleurs domestiques migrants qui sont recrutés dans un pays pour effectuer un travail domestique dans un autre pays doivent recevoir par écrit une offre d'emploi ou un contrat de travail exécutoire dans le pays où le travail sera effectué, énonçant les conditions d'emploi visées à l'article 7, avant le passage des frontières nationales aux fins d'effectuer le travail domestique auquel s'applique l'offre ou le contrat.

Article 9 Tout Membre doit prendre des mesures afin d'assurer que les travailleurs domestiques: a soient libres de parvenir à un accord avec leur employeur ou leur employeur potentiel sur le fait de loger ou non au sein du ménage; b qui sont logés au sein du ménage ne soient pas obligés de rester au sein du ménage ou avec les membres du ménage pendant les périodes de repos journalier ou hebdomadaire ou de congés annuels; c aient le droit de garder en leur possession leurs documents de voyage et leurs pièces d'identité.

Article 10 1 - Tout Membre doit prendre des mesures en vue d'assurer l'égalité de traitement entre les travailleurs domestiques et l'ensemble des travailleurs en ce qui concerne la durée normale de travail, la compensation des heures supplémentaires, les périodes de repos journalier et hebdomadaire et les congés annuels payés, conformément à la législation nationale ou aux conventions collectives, compte tenu des caractéristiques particulières du travail domestique.

Article 11 Tout Membre doit prendre des mesures afin d'assurer que les travailleurs domestiques bénéficient du régime de salaire minimum, là où un tel régime existe, et que la rémunération soit fixée sans discrimination fondée sur le sexe. Article 12 1 - Les travailleurs domestiques doivent être payés directement en espèces, à intervalles réguliers et au moins une fois par mois. Article 13 1 - Tout travailleur domestique a droit à un environnement de travail sûr et salubre.

Article 14 1 - Tout Membre doit prendre des mesures appropriées, conformément à la législation nationale et en tenant dûment compte des caractéristiques spécifiques du travail domestique, afin d'assurer que les travailleurs domestiques jouissent, en matière de sécurité sociale, y compris en ce qui concerne la maternité, de conditions qui ne soient pas moins favorables que celles applicables à l'ensemble des travailleurs.

Ces mesures doivent comprendre des lois ou règlements qui spécifient les obligations respectives de l'agence d'emploi privée et du ménage vis-à-vis du travailleur domestique et qui prévoient des sanctions, y compris l'interdiction des agences d'emploi privées qui se livrent à des abus et à des pratiques frauduleuses; d envisager de conclure, lorsque des travailleurs domestiques sont recrutés dans un pays pour travailler dans un autre, des accords bilatéraux, régionaux ou multilatéraux pour prévenir les abus et les pratiques frauduleuses en matière de recrutement, de placement et d'emploi; e prendre des mesures visant à assurer que les honoraires facturés par les agences d'emploi privées ne soient pas déduits de la rémunération des travailleurs domestiques.

Article 16 Tout Membre doit prendre des mesures afin d'assurer, conformément à la législation et à la pratique nationales, que tous les travailleurs domestiques, seuls ou par l'intermédiaire d'un représentant, aient un accès effectif aux tribunaux ou à d'autres mécanismes de règlement des différends, à des conditions qui ne soient pas moins favorables que celles qui sont prévues pour l'ensemble des travailleurs.

Article 17 1 - Tout Membre doit mettre en place des mécanismes de plainte et des moyens effectifs et accessibles afin d'assurer le respect de la législation nationale relative à la protection des travailleurs domestiques. Article 18 Tout Membre doit mettre en oeuvre les dispositions de la présente convention, en consultation avec les organisations d'employeurs et de travailleurs les plus représentatives par voie de législation ainsi que par des conventions collectives ou des mesures supplémentaires conformes à la pratique nationale, en étendant ou en adaptant les mesures existantes aux travailleurs domestiques, ou en élaborant des mesures spécifiques à leur endroit, s'il y a lieu.

Article 19 La présente convention n'affecte pas les dispositions plus favorables applicables aux travailleurs domestiques en vertu d'autres conventions internationales du travail.

Cp regimen juridico

Article 20 Les ratifications formelles de la présente convention sont communiquées au Directeur général du Bureau international du Travail aux fins d'enregistrement. Article 21 1 - La présente convention ne lie que les Membres de l'Organisation internationale du Travail dont la ratification a été enregistrée par le Directeur général du Bureau international du Travail.

Article 22 1 - Tout Membre ayant ratifié la présente convention peut la dénoncer à l'expiration d'une période de dix années après la date de la mise en vigueur initiale de la convention, par un acte communiqué au Directeur général du Bureau international du Travail aux fins d'enregistrement.

Article 23 1 - Le Directeur général du Bureau international du Travail notifie à tous les Membres de l'Organisation internationale du Travail l'enregistrement de toutes les ratifications et dénonciations qui lui sont communiquées par les Membres de l'Organisation. Article 24 Le Directeur général du Bureau international du Travail communique au Secrétaire général des Nations Unies, aux fins d'enregistrement, conformément à l'article de la Charte des Nations Unies, des renseignements complets au sujet de toutes ratifications et dénonciations enregistrées.

Article 25 Chaque fois qu'il le juge nécessaire, le Conseil d'administration du Bureau international du Travail présente à la Conférence générale un rapport sur l'application de la présente convention et examine s'il y a lieu d'inscrire à l'ordre du jour de la Conférence la question de sa révision totale ou partielle. Article 26 1 - Au cas où la Conférence adopte une nouvelle convention portant révision de la présente convention, et à moins que la nouvelle convention n'en dispose autrement: a la ratification par un Membre de la nouvelle convention portant révision entraîne de plein droit, nonobstant l'article 22, la dénonciation immédiate de la présente convention, sous réserve que la nouvelle convention portant révision soit entrée en vigueur; b à partir de la date de l'entrée en vigueur de la nouvelle convention portant révision, la présente convention cesse d'être ouverte à la ratification des Membres.

Article 27 Les versions française et anglaise du texte de la présente convention font également foi. En foi de quoi ont apposé leurs signatures, ce dix-septième jour de juin The Président of the Conférence: Le Président de la Conférence: Robert Nkili.

Artigo 1. Artigo 2. Artigo 3. Artigo 4. Artigo 5. Artigo 6. Artigo 7.

Rideshare alaska

Découvrez tout notre univers livres dans 20 magasins en France et en Belgique. Découvrez toutes les rencontres et événements prévus dans les magasins Furet du Nord. Apparemment, javascript est désactivé sur votre navigateur. Accès à : pro. Mes listes.

Regime juridico trabalho doméstico

Mon panier En cours de chargement Jeunesse ans ans ans ans Romans ados Documentaires. Vie pratique Santé et bien-être Cuisine et vins Développement personnel Loisirs créatifs et jeux Bricolage et jardinage Ésotérisme.

Savoir Livres scolaires et pédagogie Sciences humaines et sociales Nature et sports Tourisme, voyages et guides Sciences et médecine Langues et livres en VO. En ce moment Découvrez toutes nos sélections de livres pour adultes et enfants à mettre sous le sapin de Noël. Romans Littérature française Littérature étrangère Romans de terroir Romans historiques.

Policiers et thrillers Romans noirs Polars historiques Techno-thrillers Thrillers. Romances Littérature sentimentale Romances paranormales Thrillers romantiques Romance sexy.

Regime juridico trabalho doméstico

Jeunesse ans ans ans ans Romans ados. En ce moment Promos ebooks du mois : faites le plein de lectures numériques à petit prix. Note moyenne. Donner le premier avis. Lire la suite. Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :. Voir tous les supports.