Centre damaigrissement bullion vaut

Pour M. Remaoun, chercheur associé au Centre de recherche en anthropologie sociale et histoire CRASCil faut, dans une première étape, "mettre de l'ordre" dans ces archives puis de les "protéger", reconnaissant que ce sera un travail de "longue haleine qui doit s'accompagner d'un débat de société". Estimant que "plus tôt cela se fera, mieux c'est", M. Remaoun souligne le caractère "précieux" de ce fonds documentaire existant en Algérie et devant être préservé "au risque d'être détérioré".

Pour ce faire, poursuit-il, un travail de "classification et d'enregistrement" de la matière qui se trouve en vrac doit se faire par les institutions spécialisées en archivage. L'ouverture des archives, plus qu'impérative Il ajoute que l'ouverture des archives en question est d'autant plus "impérative avant la fin biologique" des témoins vivants de cette période et pouvant, pour ceux qui en ont encore la faculté physique, apporter des précisions, des compléments ou des rectifications sur le contenu des documents, une fois ces derniers rendus publics.

Le chercheur relève, à ce propos, le volume "immense" d'archives remis par le MALG au ministère de la Défense nationale MDNau lendemain de l'indépendance. Rekhila cite, entre autres archives, celles héritées des services secrets de la révolution et dont il convient de s'assurer de "l'entière justesse", considérant qu'elles se sont parfois basées sur des informations fournies par les services secrets français, et comportant forcément des risques de "manipulation" et de "désinformation", avertit-il.

Cela, même si des réalités demeurent évidemment encore occultées", explicite-t-il. El-Korso considère qu'à force d'avoir cette attitude, "l'on contribue à faire de la question des archives une véritable bombe à retardement.

Il cite également une autre masse de documents représentant les échanges inter-wilayas ainsi que ceux avec l'extérieur, dont des enregistrements de discussions des dirigeants du FLN avec des délégations étrangères ou encore des documents concernant des organisations de masse jeunes, travailleurs, etc. Un fait "doublement pénalisant", assure-t-il, dans le sens où les historiens français se retrouvent "en avance" en la matière par rapport à leurs confrères algériens dont les déplacements en France coûtent des frais supplémentaires en devises pour accéder à cette documentation.

Un droit qui permet aux chercheurs de solliciter le MDN qui répond "favorablement" lorsque celui-ci est saisi à cet effet, affirme ElKorso, estimant que la connaissance de l'histoire permet au citoyen de "se reconnaître et de se réconcilier avec ses propres institutions". Un total de aides pour la restauration des logements et 12 autres pour les locaux commerciaux incendiés et vandalisés concernent la localité de Guerrara, tandis que aides pour les habitations et huit pour les locaux commerciaux endommagés durant ces événements ont été affectées pour la ville de Berriane, a-t-il précisé.

Le même responsable a assuré que "les pouvoirs publics et les partenaires sociaux locaux de la wilaya de Ghardaïa s'attellent à effacer définitivement les stigmates des malheureux événements qu'ont connus les localités de Guerrara et Berriane au début du mois de juillet courant".

Vingt trois morts 20 à Guerrara, 2 à Berriane et 1 à Ghardaïa et des dizaines de blessées ont été déplorés durant ces affrontements. Ce constat fut établi par le FCE lors du forum économique algéro-espagnol tenu l'année dernière à alger. Les exportations algériennes du gaz, de pétrole et des produits énergétiques vers l'Espagne ont, ainsi, chuté à 9,1 mds de dollars en après avoir atteint 9,8 mds de dollars ensoit une perte de millions de dollars en une année.

Mais le plus récent de ces dispositifs de financement reste le crédit bonifié Ettahadi, qui propose un financement aux grandes exploitations agricoles de plus de ha.

Il a été adopté en février par le Conseil des ministres et vise le financement des terres entrant dans le cadre des programmes de mise en valeur. Parmi les conditions posées, l'approbation des projets à financer par l'Office national des terres agricoles. Actuellement, ces monuments commémoratifs et historiques, abandonnés depuis les annéesse trouvent dans un état critique et nécessitent une opération de réhabilitation. Baânoune, précisant que les travaux de restauration de la stèle de Taghzout tirent à leur fin et sera réceptionnée dans "quelques semaines".

Ces projets ont permis de générer 2. Koriche Sofiane. Il a été relevé la même période six cas de vente de matériels, dont les auteurs ont été sanctionnés et leurs dossiers déférés vers la justice, a ajouté M. Endetté après un scandale de corruption, le géant pétrolier brésilien Petrobras a mis en vente sa plateforme historique P, construite au Japon dans les années et hors d'usage, estimée par le marché à entre et millions de dollars.

La mise aux enchères de la P est prévue le 26 octobre à Vitoria, capitale de l'Espirito Santo sud-est et les intéressés auront jusqu'au 14 octobre pour se manifester, indique Petrobras dans un avis public publié dans le Journal Officiel de l'Union. Emblématique, la P, qui a d'abord été un navire pétrolier, a été utilisée pour le forage du premier puits de pétrole des gisements du pré-salifère, enfouis en eaux profondes jusqu'à 6.

La compagnie phare du pays, contrôlée par l'Etat, a indiqué également que sa filiale Petrobras Distribuidora BR mettrait en vente le 20 août quatre de ses immeubles désaffectés situés dans l'Etat de Sao Paulo, le plus cher estimé à 2,7 millions de réais près d'un million de dollars.

De àPetrobras a recensé dans tout le Brésil 80 immeubles désaffectés, la plupart des postes de distribution de combustibles, selon O Globo. La compagnie prévoit de recueillir 15,1 milliards de réais cinq milliards de dollars d'ici à fin avec la vente d'actifs entreprises, champs pétrolifères, terrains et plateformesajoute le quotidien.

La plupart des investissements d'ici à resteront concentrés dans l'exploitation du pré-salifère. La police fédérale brésilienne enquête depuis un an sur les délits de formation de cartel, fraudes dans des appels d'offres, corruption, détournements de fonds publics et blanchiment d'argent au sein de Petrobras, des investigations qui touchent 13 sénateurs, 22 députés et deux gouverneurs en poste, de six partis politiques.

Selon les enquêteurs, des entreprises se répartissaient de à les marchés de Petrobras en payant à tour de rôle des pots-de-vin à des directeurs de la compagnie en échange de contrats. Une partie de ces commissions était reversée à des personnalités politiques, en majorité des députés et des sénateurs de la coalition de centre gauche au pouvoir.

L es cours du pétrole ont fini la semaine en baisse, sous la pression du dollar et dans un marché toujours plombé par la surabondance d'or noir.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre, dont c'est le premier jour comme contrat de référence, a fini à 57,10 dollars sur l'Intercontinental Exchange ICEcontre 58,68 dollars une semaine plus tôt. Le cours du baril de "light sweet crude" WTI pour livraison en août a fini à 50,89 dollars sur le New York Mercantile Exchange Nymexcontre 52,74 dollars le vendredi précédent.

Le sucre et le café se sont de nouveau trouvés sous pression, tandis que le cacao est resté robuste sur fonds d'inquiétudes sur l'offre ghanéenne, mais les craintes sur la demande grandissent. A Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en octobre valait ,40 dollars, contre ,60 dollars le vendredi précédent.

A New York, la livre de sucre brut pour livraison en octobre valait 11,94 cents, contre 12,05 cents sept jours auparavant. Une offre plus faible qu'attendu au Brésil le premier producteur de café au monde a apporté un peu de soutien au café, mais la tendance à la baisse dans laquelle les cours sont coincés reste intacte, ont souligné les analystes.

Les cours restent en effet sous la pression de la faiblesse du réal, la monnaie brésilienne, face au dollar. Sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta pour livraison en septembre valait 1. Le cacao est demeuré robuste, toujours porté par les inquiétudes sur l'offre venant d'Afrique de l'Ouest. A Londres, la tonne de cacao pour livraison en septembre valait 2. A New York, la tonne pour livraison en septembre valait 3.

Les prix agricoles ont reculé la semaine dernière à Chicago, pénalisés par la concurrence venue d'autres pays pour le blé, et par le retour du beau temps et de la chaleur pour le soja et le maïs.

L'or a poursuivi sa dégringolade, finissant vendredi à son plus bas niveau en cinq ans, car la perspective d'un relèvement des taux d'intérêt américains cette année se fait de plus en plus pressante. La présidente de la Réserve fédérale américaine FedJanet Yellen, a de nouveau plaidé mercredi pour une hausse des taux directeurs cette année aux Etats-Unis malgré les "incertitudes" économiques liées notamment à la Grèce ou à la Chine. Sur le London Bullion Market, l'once d'or a terminé à 1.

L'argent n'a pas connu la même dégringolade que le métal jaune mais a fini la semaine affaibli. L'once d'argent a clôturé à 15,01 dollars, contre 15,45 dollars il y a sept jours.

Les prix des métaux de base échangés sur le London Metal Exchange LME se sont un peu repris grâce à des chiffres chinois encourageants, mais se sont retrouvés sous la pression du dollar mercredi après des commentaires de la Réserve fédérale américaine Fed. Sur le LME, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 5. Depuis trois semaines, les Grecs ne pouvaient retirer que 60 euros par jour et pas un centime de plus. Très concrètement, un Grec ayant besoin de euros le lundi pourra les retirer en une seule fois, au lieu de prendre 60 euros le lundi puis à nouveau 60 euros le mardi.

Mais il devra limiter ses retraits le reste de la semaine. Les Grecs pourront aussi recommencer à utiliser leurs cartes de crédit pour des achats à l'étranger. Par ailleurs, des exceptions sont créées aux contrôles de capitaux en vigueur également depuis le 29 juian: il sera possible de faire des virements jusqu'à 5.

Les Grecs recevant des soins médicaux à l'étranger pourront eux sortir 2. Pour le reste, les contrôles de capitaux restent en place, c'est-à-dire que les Grecs ne peuvent pas transférer d'argent à l'étranger, ni sortir de grosses sommes en liquide, ni ouvrir de nouveaux comptes dans leur pays.

Cet ensemble de contraintes doit empêcher des défaillances en cascade des banques grecques. Mais ces verrous étranglent l'économie: le contrôle des capitaux aurait déjà coûté 3 milliards d'euros à la Grèce, hors secteur du tourisme, selon le journal de centre droit Kathimerini.

Les restrictions ont sabordé la période des soldes, généralement faste pour le commerce de détail, et gelé des importations nécessaires à la bonne marche de l'économie. Selon la chambre de commerce et d'industrie d'Athènes, citée par le quotidien, quelque 4. Une fois mis en place, les contrôles de capitaux restent généralement en vigueur assez longtemps, surtout à l'international, comme le montre l'exemple récent de Chypre.

L'île a maintenu pendant deux ans, de àdes restrictions sur les flux internationaux de capitaux, en les assouplissant peu à peu le temps de régler une grave crise financière. Les autorités chinoises avaient dit en avril qu'elles allaient réformer les trois grandes institutions financières spécialisées du pays -- la BCD, la Banque chinoise pour l'import -export et la Banque chinoise pour le développement de l'agriculture -afin de soutenir l'activité et de financer l'expansion à l'international des entreprises chinoises.

L'injection de capitaux par la banque centrale dans la BCD se fera par une conversion de dettes en fonds propres, explique-t-on de mêmes sources. Contactées par Reuters, aucune des parties prenantes n'a souhaité faire de commentaires. Créée enla BCD est chargée du financement des grands projets d'infrastructure en Chine et à l'international. Le Conseil d'Etat, l'équivalent du gouvernement, a appelé la BCD à "accroître son soutien aux domaines stratégiques et aux secteurs en difficulté.

Puis, à l'arrivée d'étape du Tour de France, le président a incité "les consommateurs à faire aussi un effort" face à la gravité de la crise et "à manger autant qu'il est possible les produits de l'élevage français". Quitte à payer quelques centimes de plus pour leur steak ou leur jambon. Ainsi interpellée, la grande distribution s'est défendue en arguant qu'elle appliquait les hausses convenues lors de la réunion au ministère mais qu'elle ne se fournissait pas auprès des agriculteurs, seulement auprès des industriels, mettant ces derniers directement en cause.

Auparavant, le patron du groupe Système U Serge Papin membre de la FCD avait appelé à "un plan de sauvegarde de l'agriculture française" face aux distorsions de concurrence avec les voisins allemands, qu'il accuse de pratiquer du "dumping social" dans les ateliers d'abattage et de transformation. L'intervention présidentielle est "une bonne nouvelle", glisse en revanche à l'AFP Jean-Pierre Fleury, président de la fédération nationale bovine FNB qui représente les éleveurs : "Ce pays est incapable de conduire des relations commerciales dans le respect mutuel des partenaires!

Alors que la réunion de la filière éleveurs, industriels abatteurstransformateurs et distributeurs s'était conclue sur l'engagement à revaloriser les prix d'achats de la viande bovine de 5 centimes par semaine, le compte n'y est pas comme l'admet Stéphane Le Foll: à peine 7 centimes ont été gagnés en un mois.

Et pour le porc, l'objectif non plus n'est pas atteint en dépit d'une petite hausse. Bilan, près de Car pour lui, la responsabilité de la crise est largement partagée et les éleveurs ont le sentiment que tous se renvoient la balle. Et la braise couve toujours. Et parfois, accuse-t-il, les distributeurs ne répercutent pas l'intégralité des hausses consenties par les industriels, qui se "retrouvent cocus".

La grande distribution, comme les éleveurs, disait samedi soir attendre avec impatience la remise, mercredi, du rapport du médiateur des prix au ministre. Les JA se battent depuis le printemps contre ces "viandes de nulle part" dans les supermarchés. Les JA sont mobilisés sur le Tour de France, ciblant le charcutier Cochonou et l'enseigne Carrefour, qui ont dû renoncer à leur place dans la caravane.

La crise financière de n'a pas fini de hanter les grandes banques américaines: si Citigroup a réglé son ardoise, Goldman Sachs attend désormais sa note qui s'annonce salée. Après avoir été épargnée pendant longtemps, Goldman Sachs doit à son tour faire face à ses errements liés aux crédits immobiliers adossés à des produits financiers complexes subprime.

Son bénéfice net au deuxième trimestre annoncé jeudi a été divisé par près de deux à 1,05 milliard de dollars. La faute à une provision de 1,45 milliard de dollars, en prévision de futurs accords avec les régulateurs. Les réserves de Goldman Sachs s'élevaient à 3,8 milliards de dollars à fin mars. L'établissement dirigé par Lloyd Blankfein est en discussions avec les autorités américaines dont le département de la Justice DoJ sur une amende de 2 à 3 milliards de dollars afin de solder des poursuites, selon des sources proches du dossier.

Le contentieux porte sur la vente par la banque de titres, dont la valeur s'était effondrée au moment de la crise financière, lésant de nombreux investisseurs. Comme si cela ne suffisait pas, le courtage, l'une des forces traditionnelles de Goldman Sachs, pâtit des incertitudes en Europe, notamment sur la crise grecque.

Goldman Sachs peut se consoler avec un chiffre d'affaires trimestriel global de 9,07 milliards de dollars supérieur aux 8,78 milliards attendus en moyenne par les marchés. A l'inverse, le soleil brille de nouveau sur le Park Avenue à Manhattan, siège de Citigroup, troisième banque américaine en termes d'actifs. Son bénéfice net trimestriel a flambé à 4,84 milliards de dollars, tiré notamment par des économies d'échelle et une forte baisse des frais juridiques.

La facture juridique n'est que de millions de dollars. Au deuxième trimestrela banque dirigée par Michael Corbat avait vu ses profits fondre à millions de dollars, en raison d'une charge de 3,7 milliards de dollars liée à une colossale amende pour solder des contentieux remontant à ses errements durant la crise financière. Mais, depuis le début de l'année, l'établissement semble avoir soldé ses comptes avec les "subprime".

Hormis le scandale des manipulations des taux de devises, son nom n'est cité actuellement que dans des affaires dont les amendes ne devraient pas atteindre des montants faramineux. Elle peut se concentrer sur son activité, qui a légèrement crû au deuxième trimestre, d'autant qu'elle enregistre une baisse des défaillances de ses clients.

Pour stimuler la croissance en attendant un relèvement des taux directeurs de la banque centrale FedCitigroup s'impose une cure d'amaigrissement, en taillant dans ses coûts et en cédant des actifs jugés non stratégiques.

Elle vient de céder sa filiale de banque de détail au Nicaragua et son activité de prêts à la consommation, OneMain Financial, logée comme d'autres actifs dans sa structure de défaisance Citi Holdings.

Elle réduit son réseau d'agences et étoffe ses services bancaires en ligne. En conséquence nous préférons nous concentrer sur des zones urbaines", a souligné jeudi le directeur financier John Gerspach, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes. Une percée a été obtenue samedi dans les négociations sur les technologies de l'information menées au sein de l'OMC Organisation mondiale du commerce à Genève depuisa indiqué samedi une source européenne.

Des négociateurs, venant de 54 pays membres de l'OMC, se sont mis d'accord sur "un projet d'accord" qui permettrait de couper les tarifs douaniers d'environ produits des technologies de l'information, représentant un volume d'échanges de 1.

Ce projet d'accord va à présent être envoyé aux différentes capitales des pays négociateurs pour approbation. Dans un tweet, le directeur général de l'OMC, Roberto Azevedo, a déclaré que "nous avons les bases pour un accord" et s'est déclaré "très optimiste quant à la conclusion d'un accord d'ici la fin de la semaine prochaine".

Dans un communiqué, la délégation de l'UE auprès de l'OMC a indiqué que des négociations ont été menées à Genève du 14 au 18 juillet, présidées par l'UE. Le round de négociations s'est focalisé sur la finalisation de la liste des produits concernés par le nouvel accord sur les technologies de l'information. Il fait suite au round de décembrequi s'était soldé par un échec en raison des trop grandes divergences entre les négociateurs. Selon l'ambassadeur de l'UE auprès de l'OMC, Angelos Pangratis, qui a présidé les discussions, "durant les derniers jours, toutes les parties prenantes ont affiché la flexibilité nécessaire qui nous a permis d'arriver à cet important résultat".

Selon l'UE, le "nouvel accord sur les technologies de l'information sera une contribution importante à l'OMC et à son système commercial multilatéral". Le premier accord sur les technologies de l'information ATI date de Endes négociations ont été engagées pour élargir les produits couverts par l'ATI. Le 11 novembreces négociations avaient connu un rebondissement favorable grâce à un rapprochement entre les Etats-Unis et la Chine, annoncé à Pékin par le président américain, Barack Obama.

Washington avait alors accepté les exceptions demandées par Pékin mais, en décembre, les négociateurs s'étaient à nouveau séparés sur un échec. Internationale09 Lundi 20 Juillet PALESTINE Cinq attentats coordonnés visent le Hamas et le Jihad islamique à Gaza Des attentats quasi simultanés ont détruit hier les voitures de cinq membres des branches armées du Jihad islamique et du Hamas, confronté à la contestation grandissante de salafistes radicaux dans la bande de Gaza.

C es attaques n'ont pas été revendiquées pour le moment mais des groupes affirmant soutenir l'organisation jihadiste Etat islamique EI ont déjà dit être responsables de plusieurs attentats récents contre le Hamas.

La police du mouvement islamiste au pouvoir dans l'enclave palestinienne n'a accusé personne mais promis que les "saboteurs" ne pourraient "pas échapper aux sanctions". Ces attentats sont inédits à différents niveaux: c'est la première fois que le Jihad islamique, deuxième force à Gaza et allié du Hamas, est ainsi visé; c'est aussi la première fois qu'une attaque coordonnée --les cinq bombes ont explosé en l'espace d'un quart d'heure dans le même quartier de Cheikh Radouane-- vise autant de membres des mouvements islamistes à Gaza.

Selon les témoins, des bombes avaient été placées sous trois voitures appartenant à des membres des brigades al-Qassam, la branche armée du Hamas, et deux à des membres des brigades Al-Qods, la branche armée du Jihad islamique. Plusieurs attaques ont déjà visé des membres, parfois de haut rang, du Hamas, ainsi que plusieurs de ses bâtiments.

La plus spectaculaire avait eu lieu début mai lorsqu'un groupe salafiste se faisant appeler les "Partisans de l'Etat islamique à Jérusalem" a revendiqué des tirs de mortier contre une base d'alQassam.

A chaque fois, le modus operandi semble indiquer qu'il s'agit de menaces et d'avertissements, les explosions survenant toujours de nuit ou à une heure où aucun passant ne se trouve aux alentours. Hier matin, les explosions ont totalement détruit les véhicules dont les carcasses gisaient, carbonisées, devant les domiciles de leurs propriétaires, sans toutefois faire de victime.

Seuls des "dégâts matériels" sont à déplorer, a assuré la police du Hamas qui a annoncé avoir ouvert une enquête. En juin, après plusieurs attaques contre ses forces ainsi que des intérêts étrangers, le Hamas avait arrêté des dizaines de personnes dans les milieux salafistes. Une figure salafiste avait trouvé la mort dans un échange de tirs avec la police et les arrestations avaient provoqué une volée de communiqués menaçants de la part de la mouvance salafiste.

Le Hamas avait déjà durement réprimé en des mouvements salafistes radicaux allant jusqu'à détruire l'une de leurs mosquées. Après l'attaque de dimanche, la police du Hamas, qui assure surveiller les groupes salafistes à Gaza, a promis la fermeté. Elle pourrait mener de nouvelles arrestations.

Pour les experts, le Hamas, fort de près de Mais à Gaza, on s'inquiète du cocktail explosif que constituent la pauvreté et le chômage galopants, une reconstruction qui se fait toujours attendre un an après la dernière guerre, les attentats de l'EI dans le Sinaï égyptien voisin, les querelles intestines et l'enfermement dû au blocus israélien et à la fermeture de la frontière par l'Egypte.

Jusqu'ici, aucun groupe à Gaza n'a obtenu l'adoubement de l'EI. Mais l'attrait de cette organisation extrémiste qui multiplie les exactions en Syrie et en Irak et a désormais une branche dans le Sinaï se fait de plus en plus sentir parmi la jeunesse dans un territoire exigu où s'entassent 1,8 million de personnes, affirment les experts.

Et une grande partie des Gazaouis sont déçus par les partis traditionnels palestiniens. Le Hamas et le Jihad islamique, principales forces dans la bande de Gaza, dénoncent régulièrement les mouvements jihadistes, et notamment l'EI. Dans un communiqué commun, al-Qassam et al-Qods ont dénoncé dimanche "une tentative de s'en prendre à la résistance en faisant exploser les véhicules de ses combattants".

Des violences qui, ont assuré les deux mouvements qui ont mené il y a un la guerre contre Israël à Gaza, "ne servent que l'occupant et ses objectifs" et placent leurs auteurs "dans le camp des traîtres", sans toutefois pointer du doigt une organisation en particulier. Pour le Hamas comme pour le Jihad islamique, les actes de l'EI, "salissent l'image de l'islam" et vont "à l'encontre de ses principes".

Autant de prises de positions qui ont provoqué l'ire de Gazaouis ayant rejoint les rangs de l'organisation jihadiste. Récemment, des jeunes Gazaouis devenus commandants au sein de l'EI ont diffusé une vidéo tournée dans le nord syrien dans laquelle ils appelaient à s'en prendre au Hamas à Gaza, leur promettant de les combattre.

Samedi soir, l'armée avait déjà annoncé la mort de trois soldats dans une attaque à la roquette contre un point de contrôle militaire dans le nord du Sinaï. Cet attentat a été revendiqué par la branche égyptienne du groupe Etat islamique EIqui a fait du nord du Sinaï son bastion.

Le groupe a revendiqué les attaques les plus meurtrières et les plus spectaculaires qu'a connu l'Egypte depuis l'éviction de M. Des centaines de policiers donkey rides oia santorini luxury de soldats ont été tués dans ces attaques.

Des dizaines de milliers de personnes ont également été emprisonnées, et des centaines condamnées à mort dans des procès de masse expéditifs. EGYPTE 7 soldats et 59 jihadistes tués dans des combats au Sinaï A deux jours d'une présidentielle controversée, les pourparlers entre le pouvoir et l'opposition, destinés à sortir le Burundi de la crise qu'il traverse depuis fin avril, ont été ajournés sine die hier par la médiation ougandaise en raison de l'absence du gouvernement.

Aucun représentant du camp présidentiel gouvernement, parti au pouvoir CNDD-FDD ou alliés ne s'est présenté à l'hôtel de Bujumbura où se tiennent les discussions, ajournées samedi après des débats houleux. Le ministre burundais de l'Intérieur, Edouard Nduwimana, avait annoncé tôt hier vouloir "interrompre" le dialogue pour déterminer "la suite à y donner". La candidature du président Pierre Nkurunziza, qui brigue un troisième mandat à la présidentielle prévue mardi, a plongé depuis fin avril le Burundi dans une grave crise émaillée de violences ayant fait plus de 80 morts.

Les adversaires de M. Nkurunziza estiment que la Constitution lui interdit de se représenter. L'absence du gouvernement signifie que nous devons suspendre jusqu'à ce qu'il soit prêt à continuer le dialogue", a expliqué le médiateur ougandais, Crispus Kiyonga, à la presse. Peut-être que d'ici la fin de la journée ils nous diront ce qui s'est passé", a-t-il ajouté. Les discussions "n'ont pas échoué" et des "résultats" ont été obtenus, a poursuivi le ministre ougandais de la Défense, qui a pris le relais jeudi à Bujumbura de son président Yoweri Museveni, mandaté par ses pairs de la Communauté est-africaine EAC pour assurer la médiation entre acteurs de la crise burundaise.

L'opposition et la société civile estiment que le camp présidentiel cherche à gagner du temps pour éviter d'aborder avant le scrutin le second sujet à l'ordre du jour, le calendrier électoral qu'elles contestent en demandant un report de la présidentielle prévue mardi. BURUNDI Les négociations pouvoir-opposition ajournées sine die Quarante-trois civils ont été tués et autres blessés dans des bombardements menés hier par des rebelles chiites Houthis contre un quartier du nord d'Aden, a indiqué un responsable des services de santé de la ville du sud du Yémen.

Par le baron Ed. Pendant que j'étais là-bas, j'ai pu causer avec des gens qui avaient vu partir cette expédition, avec d'autres qui arrivaient des pays qu'elle avait traversés; j'ai vu comment avait été organisé son ravitaillement; je voudrais résumer les impressions qui me sont restées de tout ce que j'ai vu et entendu. Pour bien comprendre cette question de Fachoda, il faut remonter aux causes qui l'ont fait naître.

Tout le monde sait le but que poursuivent actuellement les Anglais en Afrique. La société anglaise est constituée économiquement et socialement de telle sorte qu'elle ne peut paa vivre sur elle-même.

Il faut toujours que l'Angleterre ait à sa disposition un pays qui la débarrasse du surplus de sa production industrielle et un autre dans lequel elle puisse déverser l'excédent de sa population: sans quoi elle mourrait de pléthore. Pendant une centaine d'années, elle a eu dans l'Inde un marché de millions d'habitants qu'elle forçait, d'abord par un régime protectionniste très sévère, ensuite grâce à la supériorité de son outillage, à subir son exploitation, pendant que l'Australie et la Nouvelle-Zélande absorbaient son émigration.

Mais maintenant il faut trouver une autre combinaison, car il y a déjà pléthore de population dans ces deux dernierspays; ce qui le prouve, c'est que la question sociale s'y pose avec plus d'âpreté que partout ailleurs. Les Anglais sont donc absolument obligea de trouver un nouveau continent à exploiter, et comme il n'y a plus que l'Afrique, ils se sont jetés dessus comme un dogue affamé se jette sur une proie.

Ils en occupent déjà tout le Sud ils sont en Egypte. Les Américains se sont trouvés à un certain moment dans la même situation, quand la Californie était isolée des Etats de l'Est. Le tracé de cette ligne est tout indiqué. Et ce qui prouve bien qu'ils sont d'accord, c'est que ceux-ci, depuis quelques années, ont consacré des sommes énormes à.

Les Belges sont des gens qui savent compter. Il est bien évident qu'ils n'auraient pas fait de pareilles dépenses dans des pays qui n'ont pour eux qu'une importance tout à fait secondaire s'ils n'avaient pas eu en vue la construction de ce chemin de fer. Cela faisait donc une zone large de six à sept cent milles qu'il fallait déblayer avant qu'on no pût commencer les travaux.

L'expédition du sirdar Kitchener n'avait pas d'autre but. Le ptan général des opérations était d'ailleurs bien simple. Les Betges, fortement installés à Redjah, dont ils ont fait une sorte de camp re- tranché, devaient barrer la route aux mahdistea que l'armée anglo-égyptienne refoulerait dans le Sud en les attaquant de front du côté de Kbartoum. Ceux-ci étaient donc pris entre deux feux. D'ailleurs on savait que la campagne serait chaude.

Les mahdistes sont, ou du moins étaient, des soldats de premier ordre. Et cette armée ne s'est avancée que pas à pas, en assurant ses communications non seulement parle NU mais au moyen d'une voie ferrée qu'on a poussée jusqu'à Berber, et qu'il est déjà question de rétrocéder à Ja Compagnie du transcontinental.

Les journaux, ces jours derniers, disaient que les négociations étaient en train 1. En dénnitive, pour s'attaquer aux derviches, on mettait donc en mouvement tout près de quarante mille hommes de troupes régulières, en comptant les Belges de Redjah.

Et tous ceux qui connaissaient le pays trouvaient que ces eueeUfa formidables n'avaient rien d'exagéré. D'ailleurs l'événement l'a bien prouvé. AOmdhurman, ils ne se sont avoués vaincus qu'après avoir perdu en tués ou blessés dix-sept mille des leurs sur vingt-quatre ou vingt-cinq mille. Et le pays ne sera pacifié que quand! Voilà donc la situation qui se dessinait au commencement de Les Belles avaient déjà pris ou allaientprendre position a Redjah, ayant toutes leurs communications avec la cote assurées grâce à la uottilletrès nombreuse qu'ils possédaient sur le Congo et qu'ils augmentaient incossamment.

Et puis, pour plus de sùreté, ils avaient créé de grands magasins et un camp à l'Equateur et aux Stanley Falls. Quant aux Anglais, ils complétaient tous leurs dieta minceur opinioni avec la minutie qui les caractérise.

C'est à ce moment-là que quelqu'un, chez nous, a jugé que le moment était venu d'intervenir. Les Anglais restaient dans la vallée du Nil malgré nous. Les Belges y entraient par le Sud. Ils marchaient les uns au devant des autres. Pourquoi ne pas aller occuper un point quelconque de cette même vallée, de manière à leur barrer le chemin? Une fois que nous serions nantis d'un gage, on pourrait causer 1. L'était évidemment une idée tout à fait con- Ïbrme aux grandes traditions de la diplomatie, une idée qui aurait pu germer dans la cervelle d'un Richelieu C'est pour cela que je me Bgure que ce n'est pas dans la cervelle d'un de nos ministres qu'elle a pris naissance.

Nos ministres des affaires étrangères sont des chimistes, des histo- riens ou des journalistes qui arrivent au quai d'Orsay uniquement parce qu'ils représentent un groupe parlementaire. Ils savent très bien qu'ils n'y resteront que quelques mois, et, par conséquent, se garderaient bien, quand même ils seraientcapables de les combiner, de se lancer dans des entreprises à échéance si longue qu'elles ne pourraientproQter qu'aux adversaires politiques qui les mettront à la porte.

Mais si les ministres passent, les bureaux restent. Je ne serais pas surpris que toute cette expédition de Fachoda n'ait été organisée dans les bureaux: et que les ministres des. C'est en eSbt la seula manière d'expliquer la ridicule disproportion entre le but à atteindre et les moyens qu'on employait.

Il s'agissait de iaire une expédition de guerre, car nous n'étions pas les allies des mahdistes. Une faudraitpas dire que nous avons été leurs alliés; d'abord parce que cela n'est pas vrai et puis ensuite parce que, si nous le disions, la guerre serait inévitable. Nous voulions pénétrer les armes à la main chez eux; c'est-à-dire faire absolument la même chose que les Anglais et les Belges.

Seulement, l'onération que les Anglais tentaient avec trente mille hommes et les Belges avec huit miMe, nous avions la prétention de la mener à bien avec les cent vingt-cinq Sénégalais que nous mettions à la disposition du capitaine Marchand t. Et encore les Anglais et les Belges avaient-ils des bases d'opérations assurées. Tandis que Brazzaville, qui devait en servir au capitaine Marchand, était d'abord absolument dénuée de ressources et qu'ensuite nous étions si peu chez nous qu'il n'a même paspu y arriver, en venant de la cote, sans livrer plusieurs combats; car toutes les populations des environs étaient en pleine révolte quand il débarqua à Loango, le 23 juilletl Et, une fois à Brazzaville, il avait encore plus de 4, kilomètres à faire en plein pays hostile tout le temps, sans autre'moyen de ravitaillement que quatre ou cinq petits postes, où deux compagnies de Sénégalais envoyées.

Et encore s'il avait pu avoir pleine conuance en leséléments dont il disposait J Nous avons dans nos possessions de la côte d'Afrique une troupe merveilleuse. Ce sont les tirailleurs sénégalais. Ce corps se recrute d'hommes d'une bravoure et d'une solidité à toute épreuve, qui ne se grisent jamais parce qu'ils sont musulmans et qui, commandés par des cadres excellents fournis par l'infanterie de marine, constituent certainement îa plus belle troupe indigène qui existe au monde.

Seulement, MM. Alors ils demandent bien au ministère de la marine des tirailleurs parce que, avant tout. Et ils les complètent par des miliciens. Si ce? Mais ce n'est pas du tout ainsi que les choses se passent. Il leur faut des Sénégalais, parce que les Sénégalais ont la réputation d'être d'excellents soldats.

Seulement, pour les faire venir, il faut naturellement les payer plus cher que les tirailleurs qui restent d'habitude dans leur pays au n'en sortent que pour un temps donné.

Et comme on leur donne absolument le même équipement, il en résulte qu'une compagnie de miliciens coûte infiniment plus cher qu'une de tirailleurs. Quant aux cadres, ils sont composés d'Européens quelconques, auxquels on donne au petit bonheur des galons de sergent ou d'officier, sauf a les leur enlever du jour au lendemain. Organisation qui a le grand avantage de permettre aux gouverneurs de caser leurs amis.

Malheureusement le conseil d'Etat s'est toujours refusé à reconnaître la validité des engagements qu'on fait signer à ces miliciens. Ce ne sont pas de vrais soldats, ils ne sont donc pas passibles des tribunaux militaires quand ils désertent même devant l'ennemi ou quand ils refusent le service. Tout ce qu'on peut faire, c'est de les poursuivre pour rupture de contrat de travail devant un juge de paix.

Ei ils sont passibles de 16 fr. Os comprend les conséquences d'une pareille création. Elle nuit au recrutement des vrais tirailleurs. Les miliciens étant mieux payés, ceux qui les recrutent ont le premier choix. Et puis, quand par malheur on est obligé de faire servir ensemble des miliciens et des tirailleurs, la discipline en souffre tout de suite, les seconds trouvant bien dur de passer prise de poids grossesse gemellaire 7 mois un conseil de guerre pour des fautes qui valent simplement seize francs d'amende aux autres.

Quant aux résultats au point de vue de l'instruction, il m'a paru qu'ils sont lamentables. J'ai vu deux compagnies de miliciens. Funeà à Brazzaville, l'autre à Matadi, toutes les deux destinées a: la relève de l'expédition Marchand, mais toutes les deux en détresse dapuis plusieurs mois, faute de moyens de transports, car il faut savoir que notre colonie du Congo, qui est chargée du ravitaillement de l'expédition, ne dispose pas d'un seul bateau à vapeur t.

II avait mis le temps à profit et était venu a bout de tirer un parti extraordinaire de ces miliciens, du moins au point de vue de l'instruction. Mais trois jours auparavant, nous en avions vu d'autres qui eux aussi' étaient en détresse à Matadi, attendant le bon plaisir des Belges pour aller à Brazzaville, car il nous faut user des chemins de fer belges pour envoyer des troupes à Brazzaville, et le transport coûte fr.

Celaaété lamentable c'étaient de vrais gardes nationaux. Et puis, pourmettre le comble à notre confusion, car ,Ià aussi, des étrangers étaient présents, nous avons vu, à la fin, le gouverneur, un gros petit homme en jaquette blanche, coiné d'un képi de général de division, passant dans les rangs et allant demander aux hommes des nouvelles de leurs petites familles Il ne faut pas oublier que les Sénégalais sont électeurs.

Comment ae. Je n'insiste pas, paires que j'en aurais trop long à dire. Le capitaine Marchand est arrivé à Fachoda. Ce qu'il lui a fallu déployer d'énergie, d'audace, de prudence et de persévérance pour fadra ta route, nuï ne le saura jamais. Mais ce qu'il y a dû avoir de moins difficile, c'est l'arrivée. A ce moment-là, au mois de juillet, les mahdistes voyaient les Anglais tout près d'eux à Khartoum. Ils y avaient sûrement accumulé tous les hommes dont ils disposaient, ne laissant quo très peu de monde à Redjah pour surveiller les Belges.

Mais dans le reste du pays, ils n'avaient plus personne, car ils ne pouvaient pas se douter qu'une troisième expédition allait arriver de l'Ouest. Il n'est pas douteux, d'ailleurs, que si les Anglais n'avaient pas écrasé les mahdistes, la position du commandant Marchand n'aurait pas tardé à être intenable.

Il fallait y envoyer 35, hommes, si on voulait faire cette expédition, ou bien ne pas s'en mêler. Constituée comme elle l'était, elle nepouvait logiquementaboutir qu'à un désastre. Le désastre a été évité par miracle, mais on aboutitàcequel'onsait. JesaisbienquecequifaitIa beauté de notre régime, c'est que personne n'est jamais responsable de rien. Mais, cependant, il est bien dur de penser que les hommes, quels qu'ils soient, qui, de France, ont organisé cette expédition dans de pareilles conditions, comme ceux qui, présents sur les lieux, auraient dû protester et ne l'ont pas fait, continueront à être chargés delà direction de nos affaires après avoir compromis à ce point la France 1.

A a heures. Visite au Jardin des Fiantes nouveau musée d'anthropologie. Ce soir, dinar au Grand-Hôtet, vin compris, 8?. Les grands abat-jour étant toujours à la mode, en voici un parfaitement bien compris pour ménager ta vue du trop vif éctat des becs à lumière incandescente, comme de t'électricité.

Ce vaste abat-jour, ou p! Il est garni d'une mince soie rose, rehaussée de dentelles et de'pompons, comme les plus élégants abatjour do'nt il a l'aspect avec l'avantage d'envelopper complètement la lumière. Très utile dans les suspensions de salles à manger; nous le recommandons comme favorable à la conservation de la vue. La Reine des Belges se prépare à quitter sa résidence d'été. Sa Majesté partira de Spa jeudi prochain pour venir s'installer au palais de Laeken.

Le fils cadet du Comte de Caserta est incessamment attendu à Cannes, dans sa famille, à la villa Marie-Thérèse. Mmes Lebaudy étaient en soie jaune; Mlle Murât, en Neapa e;JamarquisedeBremondd'Ars portaitnnetres jolis robe de dentelle de Venise sur fond rose; comtesse de Pracomtal, princesse de Polignac, comtesse d'EscIaibcs, baronne de Bournat, en noir, avec passementeries vicomtesse Benedetti, Mmes Fabcr. Tonbun, en blanc et mauve; Mme Hersent, en crêpe jaune; Mmes.

Corbin, Ricard, vicomtesse Lavaurs, etc. L'équipage de Bonnettes continue ses exploits en forêt de Rambouillet. Le a5 octobre, rendez-vous au poste forestier de Saint-Arnoutd. H est servi au couteau par Courrion. Cette chasse avait duré trois heures. Samedi 2g octobre, rendez-vous au château de Bonnelles. Cerf daguet attaque au bois de Lonsohëne l'animal se fa. Les honneurs du pied à la vicomtesse de Savign y de Moncorps. Laisser-courre par la duchesse d'Uzès douairière. Jeudi 3 novembre, rendez-vous à laCette-fes-Bordes, à dix heures, pour la messe de la Saint-Hubert les trompes de l'équipage ont admirablement sonné pendant la messe, et aussitôt après, la bénédiction de ta meute devant tous les veneurs à cheval à la porte de t'égtise, a été très sotenneite.

Immédiatement après, on se rend aux Branches, où un grand cerf dix-cors est attaqué au carrefour Perronnelle l'animal passe a la loge an Renard, débuche sur SainteScaliberge, passe aux fonds de Bullion et rentre aux buttes où il cherche le change, relancé, il retourne au carrefour Perronnelle, le poteau de l'Attaque, traverse les Yvelines et ruse auprès de l'étang de la Tour, il prend pas mal d'avance et, au carrefour des Paresseux, plusieurs cerfs paraissent qui embrouillent les chiens mais l'animai de mente, maintenu par un noyau de chiens, redescend aux fonds de Bullion et retourne aux buttes de Rochefort, ou il tient les abois pendant quarante ex anti cellulite quebec. Trois heures et demie de chasse.

Les honneurs à Mtte dé Lafaulotte. Louis Périer, M. Mme et MUo Bapst, M. Coche, comte et vicomte de Ferrières, comta de Maleyssie, M. Flury, M. Dauchez, M. Merlin, M. Courcier, etc. Dimanche dernier, le comte de Piolenc avec ses associés, le vicomte de Bonnechose et te comte de Waubert, fêtaient la Saint-Hubert en reunissant leurs amis dans leur belle chasse de Laverhère sur les bois de Dam pierre.

Au tableau, cent soixante pièces tant faisans que tièvres, perdreaux et bécasses. Mme Marc du Souzy, en ce moment au château d'Auberive Haute-Marnevient d'y mettre heureusement au monde un fils auquel on a donné te prénom de Pierre. Le généra!

Langlois s'est rendu acquéreur de fa vitta Martin-Métairie, à Nice. Cette propriété, qui vient d'être complètement trans. Les témoins étaient, pour la tnariée le générai Duchéne et M. Remarqujé dans l'assistance. Les généraux Boissonnet, Logerot. Lorieux, inspecteur général des ponts et chaussées; M. Choudaye, M. A la sortie de l'église, un tunch a réuni les parents et amis des deux familles chez Mme Mougin, dans ses salons du boulevard de La-Tour-Maubourg.

Les témoins étaient pour la mariée te comte de Grünne, son oncte, et le marquis Guillaume Imperiati, son cousin pour te marié tes comtes Edouard et Henry de Liedekerke.

Au retour de l'église, un lunch a en lieu en l'hôtel du marquis Giovanni Imperiali. La petite ville de Richelieu était en fête, ces jours derniers, à l'occasion de la célébrauon du mariage de Mile Marie-Thérèse de Jugny, fille du membre de la Société des agriculteurs, avec M. Edmond Huberdeau, capitaine au e d'infanterie, fils du général Huberdeau, ancien gouverneur de Maubeuge. Les témoins étaient pour la fiancée M. Lériget, son oncle, et M. Charles de Mauvise pour le marié le capitaine J.

Bonnet et le colonel de Perron. Pendant la cérémonie, l'orgue a été habilement tenu par M. Les demoiselles d'honneur ont recueilli, dans teur quête, une abondante aumône pour les pauvres de Richelieu AUlc Marguerite de Mauvise était conduite par M.

Alaurice Huherdeau, frère du marié, lieutenant au 40 régiment de tirailleurs algériens Mite Yvonne Robert, par M. Peratdi, capitaine au i36s. Le général Huberdoau, Mme do Jugny, M. Huberdeau, lieutenant d'infanterie Mme J. Bonnet, Mme E. JJonnst, colonel de Mauvise, Mma Ch. Bonnet, M. Mondion, comte et comtesse du Fort, M. Une dëputation des capitaines du t35s est venue montrer toute leur sympathie à teur camarade.

Après la cérémonie nuptiate, parents et invités se sont rendus à la Prouterie, vieille demeure de la famille de Jugny, où un splendide lunch-déjeuner, assis et par petites tables, a été servi sous uns superbe tente qui avait été dressée dans le parc du château pour la circonstance.

Jeudi dernier a eu lieu, à l'hôtel de ville de Bucarest, le mariage civil de Mlle Hélène Alexandresco, fille de M. Grégoire Lahovary, fi s de M. Les témoins de la mariée étaient le générât Hercule Arion et M.

Oscar de Linche; ceux du marié, M. Etienne Greceano et M. Grégoire Lahovary. La grande salle des fêtes avait été brillamment décorée pour la circonstance. Les parents et les amis des deux familles ont pris part à cette cérémonie. Le soir, l'hôtel de M. Jean Afexandresco a ftambé pour le bal des accordailles. Cette fête était la préface de la cérémonie religieuse qui a eu lieu dimanche. L'orchestre était sous la direction de M.

Quelques noms et quelques toilettes. Mme Zoé Stourdza, en satin acier garni de vetonrs mauve, constellation de brillants la générale Mano. Boranesco, en satin bleu ciel, noeuds de velours noir le colonel et Mme Anna Odobasco, en satin pompadour le président de la haute cour des comptes et Mme Anna Lahovary en havane et velours rouge Mme Zoé I.

Ghyka, en sa. Parmi les jeunes nlles la mariëe, charmante en blanc garni d'acacia; Mlle A. Comme nous le disons plus haut, la cérémonie religieuse a eu tieu dimanche dernier, en présence d'une assistance très nombreuse, et surtout extrêmement ëtégante. Cette alliance unit deux des plus anciennes familles protestantes de France. La maison d'Amboix de Larbont est originaire du comté de Foix.

La maison de Neufvilfe, originaire d'Artois, a possédé les titres de seigneurs et barons de Neufville, de Matringhem, Cauroy, Boubers, etc. EUe est connue depuis Eustache de Neufville, cheva! Les obsèques du général de brigade en retraite Clappier, ont eu!

Les honneurs militaires, suivant sa volonté dernière, n'ont pas été rendus au général, commandeur de la Légion d'honneur il n'y avait pas de cordons au poète, et il ne Ëgurait sur le cercueil ni fleurs, ni couronnes.

Le deuil a été conduit par MM. Clappier et RolandGosselin. Roger Mudeux. Hier, ontcté célébrées, en la basilique Sai! Ue-Oo- tilde, les obsèques de Mme de Noas, née Daumesnil. L'absoute a été donnée par l'abbé Gardey. Ledeuilaétéconduitpar le vicomte Sebastien!

Gaston Messéan et le baron de Clairval, ses petits-neveux. Alfred et Adrien Messéan, comte Ludovic de Miea. Le général THtion vient de mourir en son château du Bois-Ruautt, près Matestroit Morbihan ; les obsèques ont eu lieu vendredi en t'êgHse de Atissiriac, en présence d'un grand nombre de châtelains et de paysans des environs.

Le deuil était conduit par son fils, M. Tillion, capitaine de cavalerie, officier d'ordonnance du général commandant la cavaterie d'A gérie, et par son beaufrère, M. Bernier de Redel, chef d'escadrons de cavalerie. Parfums naturels de Lenthénc, en France et à l'étranger, dans maison autorisée. S'il fallait en croire certaines personnalités, nous serions à la veille d'une guerre avec l'Angleterre, laquelle voudrait quand même tirer le canon.

L'Angleterre ne saurait perdre de vue que nous avons mis toute la bonne volonté désirable dans la solution de cette affaire. La France, désireuse de ne point compromettre à tout jamais ses relations d'amitié avec l'Angleterre pour le vain plaisir de triompher à Fachoda, a consenti à rappeler le commandant Marchand, quitte à négocier ensuite.

Les ordres sont déjà exps'diés à cet effet. Veut-on nous intimider? Dana quel but? La France ne veut pas la guerre. L'attitude même de la presse européenne, tout entière avec nous dans cette affaire, indique clairement à l'Angleterre que le calme n'est pas précisément aujourd'hui du cjtë des AngIo-Saxons. Quelque regimenes totalitarios en la primera guerra mundial ne messied point tant dans la presse anglaise que dans les conseils du gouvernement britannique.

S'il est vrai et jusqu'à preuve du contraire nous voulons en douter que celui-ci tienne absolument à la guerre, il fera sagement de solliciter l'avis des puissances continentales qui passent pour n'être point les ennemies de l'Angleterre. Dans ce cas nous sommes sûrs que la paix ne sera point troublée.

Quoi qu'il arrive, on peut être convaincu que la France saura ne point se départir du sang-froid dont elle a fait preuve jusqu'ici. Nons saurons tous également rester unis pour être forts.

Souhaitons que l'Angleterre, mieux avisée, revienne à une plus saine appréciation des choses. Aujourd'hui viendra à la Chambre la discussion de l'interpellation sur l'affaire de Faehoda. On se souvient que vendredi M.

Delcassé, ministre des affaires étrangères, exprimant son vif désir de s'étayer dans de douloureuses circonstances de l'approbation de la représentation nationale, avait demandé l'ajournement de toute explication. Hier, il a spontanément demandé que le débat fut fixé à aujourd'hui. La discussion sera-t-elle longue? Nous ne le croyons pas. A quoi servent les paroles devant les faits?

Il ne reste d'ailleurs qu'une interpellation, celle de M. Puisque on ne- peut tout dire, a déclaré M. Tout dépendra donc de la manière dont M. Brunet dirigera sa demande d'explications, mais l'impression généiale, hier, à la Chambre, était défavorable à une longue discussion. Il est des choses qu'on subit et on a tout à gagner à se recueillir. Trois orateurs sont inscrits MM. Nous les avons i vus, hier, à la Chambre. On sait qu'il a été longtempsau Caire, puis chargé d'affaires à Londres.

Je suis inscrit, nous dit M. Je comprends tout ce que les événements actuels ont de douloureux, toutes les difficultés auxquelles on se heurte. Mais si nous sommes incapables de dire un mot chez nous, il faut renoncer à tout.

Je tiens que c'est un devoir de parler. Ce que je dirai? Je ne saurais vous le faire connaître, à présent, en une matière aussi délicate, il faut se recueillir et j'écouterai tout d'abord l'interpellateur et le ministre. Dans loua les cas, je toucherai forcément aux arguments que j'ai déjà fait valoir dans ma récente lettre au. Nous souffrons aujourd'hui des résultats d'une politique de mutisme et de réticences qui remonte à dix ans.

Cette politique, par un silence persistant, a laissé croire à l'Angleterre que l'opinion publique française était indifférente à la question d'Egypte, alors qu'en réalité elle n'était pas renseignée. Denys Cochin est inscrit et garde son tour de parole. C'est une autre affaire, et il nous parait que c'est douteux.

Le sympathique député de la droite qui a, on se le rappelle, attache son nom aux diiîérents débats sur les massacres d'Arménie, se rend compte de la gravité de la situation et ne veut pas jouer les députés qui, enpar une intervention imprudente, précipitèrent les événements. Tout dépendra de la tournure que prendra le débat.

C'est tout ce que je peux vous dire. Etienne fait la même déclaration. Il est inscrit, mais ne parlera peut-être pas. Quant à M.

Delcassé, si nous sommes bien informé, il se bornera à dire quelques mots à la Chambre pour constater une situation. Les mêmes raisons patriotiques qui ont dicté à M. Mermillod, Joaillerie-Orfèvrerie, 7, rue Royale.

Bovier-Lapierre qui combat l'élection de M. S'il faut en croire M. Bovier-Lapierre, M. Dron, c'était voter pour Dreyfus et pour Zo! A quoi le rapporteur M.

Drake riposte que M. On a traité M. Dron d'anarchiste mais, de leur côté, ses amis ont promené dans la campagne le portrait de M.

La majorité, qui écoute ce débat distraitement, entend le mot mitre et le qualincatif épiscopal appliqué à M. Georges Berry, cependant, voudrait que l'on accordàt un répit au condamné, et il demande une enquête. On ne peut, dit M. PcUotan opine dans le même sens. Mais tel n'est pas l'avis de M.

Deschanel qui invoque un précédent. L'extrême gauche proteste avec indignation. En 18S:la France subissait le régime impérial il s'agissait de l'élection de M. On nelelaisse pas achever, il est évident que la republiqua ne peut être Uée par ne précédea,t iin. Mesureur, est adopté à mains levées. L'élection de M. Masurel est donc définitivement annulée. En revanehe, on valide l'élection de M.

Léon Mallet. Au début de la séance M. Delcassé a demandé à la Chambre de nxer à aujourd'hui la discussion des interpellations adressées au gouvernement sur la politique étrangère. A la vérité il ne reste plus à l'ordre du jour qu'une seule interpellation, celle de M. Brunet; M. Est le plus énergique des reconstituants, Fournit la plus active des suralimentations Aux débilités, phtisiques ou tuberculeux, Agit sans fatigue sur les organes digestifs.

Se prend dans tous les breuvages usuels. Se trouve dans toutes les pharmacies. Devenu ministre, ça dernier a donne sa démission et le groupe se réunissait hier pour lui donner un successeur. C'est M. Ribot qui a été élu président. Bartbou, vice-président et le baron Xavier Reilte secrétaire. Le, groupe a ensuite discuté les candidatures a. AynarJ et Georges Cochery ont été désignés après le refus de M. Ala suite de son élection a la présidence du groupe, M.

Ribot a aussitôt adressé une lettre do refus. II est certain que, parfois, M. Ribot est intervenu dans des conditions qui gênaient singulièrement ses amis. Les progressistes auront donc une nouvelle élection a. Dès le début de la séance présidée par M. Loubet, on adopte en première délibération le projet modifiant l'article du Code civil. Ensuite, on ajourne le projet relatif au maintien de la petite propriété rurale et l'on renvoie à la commission la proposition de loi sur le secret des actes signifiés par huissier, après quelques observations et le dépôt d'un amendement de M.

Maxime Lecomte. Loubet donne lecture d'une demande d'interpellation de Af. Urbain Gohier. Ce livre se tt riders 2014 list à des attaques des plus odieuses contre l'armée. En tous les cas, je m'étonne que ce livre n'ait pas encore été saisi.

Je donne donc à M. Le Sénat ûxe à jeudi la discussion de cette interpellation. Le Provost da Launay. Lorsque l'cx-capitaino Dreyfus, disions-nous, fat arrête, on lui mit sous les yeux, au cours d'un des premiers interrogatoires, le. Mais je la connais, cette écriture l. Apres avoir hésité quelques instants avant de donncr nn nom. C'est, dit-il, récriture d'un ofQcicr qui fut attaché à Pétat-major général. La chambra criminelle de la cour de cassation; s'est réunie hier en chambre du conseil et s'est occupée de l'enquête qu'elle a décidé de taira sur la demande en révision de l'affaire Dreyfus.

Djs la réception de la lettre que M. Cavaignao lui avait adressée lundi dernier, et que nous avons publiée, M. C'est demain mardi, à trois heures de l'apr-s-midi, que M. Cavaignao sera entendu par la chambre cri. Le général Mercier est convoqué po.

Le général Zurlinden et le général Chanoine sont convoqués pour mercredi, respectivomonta une heure et a deux heures de l'après-midi. On voit que les cinq anciens ministres de la guerra seront entendus successivement par la chambre criminelle de la cour de cassation dans l'ordro où ils se sont succédé au ministère.

Le dossier Drayfus et M. Sarrian Notre excellent confrère le Soir, publie la note suivante. Sarrion, leur avis motivé et documenté, en un mémjiro soigneusement étudié, pour repousser la revision.

L'un des conseillers de la chambre criminelle fut très surpris do ne pas voir figurer cet important document au rapport de M. Il lui fut répondu que le ministre avait jugé inutile de verser aux. On avait préféré les loi Iras do Picquart.

Il est d u devoir du nouveau garde de3 sca. Les coaseiUeM doivent exiger la remise entre leurs mairn do ce document. On pourra ainsi découvrir combien de faits et de preuves ont été oubliés par le rapporteur M.

Quelques jours a peine nous séparent de la réouvo:'t. H est même à peu près certain 1 qu'une assez forte majorité lui est assurée d'avance tant a la Chambre qu'au Sénat. Sans doute, la situation intérieure de l'Italie n'est pas, à l'heure actuelle, des plus satisfaisantes et des plus prospères. Les malaises dont les troubles du printemps dernier ont été la résultante subsiste à l'état latent et menace même de s'aggraver à l'entrée de l'hiver, par suite da renchérissement du prix du pain, qui a commencé, depuis une semaine ou deux, a se produire.

Mais il n'en demeure pas moins qu'au point de vue parlementaire, le cabinet est, en réalité, beaucoup plus fort qu'on ne serait, à première vue, enclin à le supposer. Il a, en effet, par devers lui, non-seulement la certitude de l'appui des groupes Zanardelli et Giolitti, mais aussi l'assurance de la neutralité bienveillante de la fraction Sonnino. Et, pour contrebalancer tous ces avantages, il n'y a qu'une droite divisée et conséquemment inoffensive, qui ne se sent pas encore de taille à engager la lutte, et une extrême-gauche que la mort de M.

CavaMotti a considérablement affaiblie, faute d'une direction assez ferme et assez incontestée pour imposer silence à ses disses sions intestines. Quant aux épaves de l'état-major crispiaien. Bacelli, Fortis, Nasi et Finocchiaro-Apriie, c'est-à-dire quatre des personnalités les plus influentes et les plus en évidence du parti de l'ex-dictateur.

Si l'on se rapporte aux décisions prises dans la réunion de vendredi dernier, la séance d'aujourd'hui devrait avoir une importance considérable, puisque la commission américaine est censée y présenter des contre-propositions en réponse à. Nous croyons cependant que cette séance na modifiera nullement la situation, car les commissaires des Etats-Unis auraient, nous assure-t-on, regu l'ordre de ne rien décider jusqu'à l'arrivée de nouvelles instructions de Washington.

Ces instructions dépendent du résultat des élections, qui justement ont lieu aujourd'hui. La victoire du parti républicain paraît certaine, car le président Mac-Kinley jouit d'une popularité et d'une estime incontestables que justilient d'ailleurs son éloquence et astuce pour maigrire grande séduction personnelle. Mais nous croyons que la majorité des élus de demain, reflétant en cela l'opinion de la nation entière, considérera que l'offre d'une compensation pécuniaire à l'Espagne est un acte de justice et de probité auquel elle n'a nullement l'intention de se dérober.

Il y a à cet égard un revirement très signiScatit dans la presse et dans le gouvernement américains depuis quelques jours, et, hier encore, le secrétaire d'Etat au département des affaires étrangërea, interviewé, a déclaré que si les dernières informations concernant les dispositions ultra conciliantes du gouvernement espagnol étaient vraies, U en pourrait découler sinon un résultat probant, du moins quelque chose de trèa satisfaisant pour les Etats-Unis.

Je demande à mon professeur: - La politique monétaire expansive, c'est bien ce que l'on appelle la planche à billets? Son regard a changé du tout au tout et il me répond: - Oh la, il ne faut pas désigner cette politique comme ça, car ce terme est très péjoratif. Evidemment qu'il est! Nous avons travaillé sur des articles journaux qui en parlaient et l'objectif était de faire une synthèse de ces documents et répondre si les Français devaient avoir peur ou non de la délocalisation.

Nous étudions les pour et les contre et à la fin, notre formidable enseignant, nous réponds que bien sûr que non, les français ne doivent pas avoir peur de la délocalisation. Vous allez me dire, quels sont les arguments du prof? Bref, il y a une crise sans précédent, dont une des causes est la délocalisation, et qui est en plus aggravée par "la politique monétaire expansive" fait par la FED et autre banque centrale.

Et dire que je suis interrogé pour mes partielles sur ces sujets et que pour avoir mon année, je suis suis obligé de noter ces connneries, on comprend mieux aujourd'hui pourquoi les jeunes analystes économiques ne comprennent rien, si les profs eux-mêmes sont perdus ".

La révolte doit aussi venir des étudiants en éco contre leurs profs qui ne font que répéter les conneries de Keynes et Friedman. Cela n'a même pas pris une semaine pour que la tête du président Voldstad, qui a pris cette décision, roule dans le sable avec des éclaboussures de sang partout sur les murs Cliquez ici pour lire le communiqué sur leur site, ça vaut le coup.

Allez, encore un effort et deux grosses banques vont s'effondrer, Bank of America et CitiBank. Lire ici l'article completmerci à Clark. Euh, non, elle a certainement vendu le risque de ne pas être remboursée, donc elle s'en moque.

Ca fait désordre quand même, surtout quand c'est à coups de milliards Le Business Insider a fait une grosse campagne de presse contre Meredith Whitney, disant qu'elle était nulle et non avenue, en plus d'être, je résume, une gourde.

Eh bien, le BI a montré une fois de plus pour qui il roule, la désinformation. Meredith avait annoncé la faillite des régions et des municipalités il y a un an, et cela avait fait scandale à l'époque. Lire Bloomberg et d'autres. Résultat: un soldat vétéran, devenu trop pauvre pour passer l'hiver, s'est suicidé avec sa femme car il ne pouvait plus vivre avec sa retraite de 80 euros par semaine soit euros par mois: " Mr Mullins was an army veteran who was reduced to living off just 57,50 pounds per week.

He and his wife had to walk 10 pilule pousse de cheveux each week to a soup kitchen to collect free vegetables. They were also so poverty-stricken they kept food in a plastic bag in their garden, as they could not afford a fridge ". Cliquez ici pour l'article de Metro UK. Les Français s'immolent, les Anglais se suicident mais toujours par pauvreté. La même chose va vous arriver: pour sauver les banques, ils vont vous dépouiller de vos revenus.

Vous êtes prévenus Rappelez vous comment ils ont tenté de sabrer une compagnie de CRS il n'y a pas si longtemps Et c'est vous chers lecteurs, qui allez payer leurs conneries et aussi leurs bonus C'est quand même fort de café: Dexia aurait dû être mise en faillite pure et simple.

Plus de 6 milliards Impossible, montant dépassé, cela s'est terminé avec Euros pour ma soeur et pour moi. C'est bien non? Alors que bien entendu mes parents ont plus de On cherche toujours millions de dollars Lire le grand papier du Telegraph.

Plusieurs lecteurs me l'ont signalé Marie-Hélène, Pierre-Yves et d'autres. Un article de Mediapart a dénoncé l'assureur et Alain Minc qui se trouve à son directoire. La Lettre de l'Assurance le rapporte ici par exemple " Dans un article assassin publié le 22 septembre sur son site, Mediapart exécute Groupama, son directeur général Jean Azéma ainsi que "l'entremetteur du capitalisme parisien Alain Minc" par ailleurs conseiller du directeur général de Groupama.

Selon Mediapart, Groupama se trouverait "en bien plus mauvaise santé qu'il ne veut bien le dire à cause d'un passif de près de 4 à 5 milliards d'euros alors que ses actifs avoisineraient seulement 3 milliards d'euro" Mediapart annonce une exposition de 7,2 milliards à la dette italienne, 2,9 milliards en Espagne, 2 milliards en Grèce et millions au Portugal.

D'autre part, Groupama "a commis l'erreur stratégique de multiplier les acquisitions coûteuses juste avant la crise", Hongrie, Roumanie, Turquie, Grèce, Italie"ce qui le place dans une situation d'autant plus fragile" " Lire la suite icisurtout si c'est Groupama qui vous assure Mais le plus inquiétant, regardez, c'est Pierre-Yvez Zuber qui nous le dit: " C'est toujours la même histoire cf.

Dexiacelle de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf. Au lieu de s'occuper tranquillement de son tas d'or les agriculteurs français sont des clients fidèles, riches et solvablesdes technocrates nommés à la tête de l'entreprise ont eu les yeux plus gros que le ventre et ont cédé aux sirènes de la mondialisation. Résultat, les américains et les allemands vont pouvoir racheter cette pépite française pour une bouchée de pain ". Et dire qu'à Los Angeles ils ont inventé une taxe sur les aboiements des chiens.

Et les clients ont été nettoyés Donc si vous avez vu des nudistes anglais cet été, ne cherchez pas, ils sont à la Coutts Bank. Lire This is Money. Eh bien les députés ont préparé une loi pour limiter les pouvoirs de son successeur The Commons Treasury select committee wants Sir Mervyn King's successor to be limited to one eight-year term of office, with the committee given the power of veto over appointment and dismissal of future Governors.

Additionally, the MPs have called for the Chancellor to be handed 'temporary and limited power to direct the Bank' during times of crisis when taxpayer money is on the line ". Et c'est dans le Financial Times. Je crois qu'une page de la démocratie sera tournée avec le départ de Mr King. Baisse de salaire et mise à pied pour quelques semaines, et c'est tout.

Personne n'a été viré Sans parler des directs sur toutes les chaînes TV Ni du cirage de pompes entre Obama et Sarkozy sur France Fort heureusement il y avait un reporter allemand du Frankfurter et un anglais de Reuters qui ont quand même posé des questions aux participants.

Bong J'imagine Sarkozy, Obama et Cameron, tous avec un bas sur la tête, mettant un revolver sur la tempe d'Angela Merkel comme dans Pulp Fiction et lui dire: " Tu nous donnes ton or, ou on te jette dans le Rhin " Comme quoi l'or est toujours une bulle selon ces luminaires célestes que sont Touati et Gaillard les deux vont bientôt passer à Bobino.

Vous imaginez la scène! Je suis même étonné, comme toute la presse allemande et anglo-saxonne, que Nicolas Sarkozy n'ait pas proposé l'or de la France pour garentir garantir l'EFSF. Chers lecteurs, ceci est la preuve absolue qu'au moment même où on vous empêche d'acheter de l'or par toutes sortes de lois contraignantes alors que pour le vendre, tout ce que vous avez à faire c'est de le mettre dans une enveloppe derrière les rideaux, Obama et Sarkozy n'ont pas hésité une seule seconde à essayer de braquer l'or du Rhin Tout le monde sait qu'Angela Merkel ne le reverra jamais.

A part ça, l'or n'a toujours aucune utilité selon les brillants économistes que vous voyez sur BFM-tv! Du délire, je vous le dis, du délire total, surtout après les discours lénifiants d'Obama et de Sarkozy Tout va bien, on a juste besoin de braquer tout l'or des Allemands, sinon les banques européennes vont voler bientôt en éclats Et: " non, l'or ce n'est pas bien, vous êtes des peureux de mettre votre argent dans l'or Mais oui, mais oui En attendant, chers lecteurs, je crois que si vous ne l'avez pas encore fait, eh bien cette info devrait même décider le plus recalcitrant d'entre vous :- Et pour le Wall Street Journal, comme pour les Européens " Merkel and Sarkozy Have Lost Credibility ", cliquez ici pour l'article de Simon Nixon.

Oui, le G20 est passé une fois de plus à côté et cette fois il n'y a pas de retour en arrière, " les jeux sont faits " comme on dit dans les casinos. Lisez son article ici, et vous vourrez que les carottes sont cuites Et comme le souligne AEP, la BCE a déjà acheté pour 80 milliards " The ECB has so far bought time by holding a series of retreating lines but either it has reached its intervention limits after accumulating nearly 80bn euro of Italian debt, or it is holding fire to force Silvio Berlusconi to resign - if so, a foolish game ".

En clair, attendez-vous à des grandes surprises dans les semaines qui viennent du côté de Milan et de Rome. Et Mario Draghi a menacé de ne plus acheter de Bons du Trésor italiens si Rome ne prenait pas des mesures d'austerité, lire ici Reuters.

Hors frais de dossier. Ceci va en effet se terminer par un bain de sang en Grèce. Mais tout le monde s'en moque Avant c'était pour payer les vieux, maintenant ce sera pour payer les banquiers. Voici les propos de notre Premier Ministre " L'heure de vérité a sonné, il n'y a pas d'autre recette pour réduire l'endettement que de réduire les dépenses.

C'est une réalité incontournable. Et je veux vous dire que pour moi le seul programme qui vaille enc'est le retour à l'équilibre des finances publiques" Grâce à ses efforts, nous restons l'un des dix pays au monde avec la meilleure crédibilité financière ". Et attention, melanin pigmentation in salmon safe to eat n'est rien par rapport aux mesures après les élections présidentielles Clairement il y a un décalage entre les gens normaux et ceux qui vivent aux frais de la princesse, pardon, de la République.

Ce qui se passe là-bas, se passera ici, juste une question de temps Et ici Seattle Times. Pendant ce temps, François Hollande a trouvé le moyen, selon Apathie, " de ne pas se prononcer sur le référendum grec ". La mollesse en action, parfaite illustration de ce qu'est devenu le PS et la politique en général. SMS, porte-à-porte, téléphone, boîte aux lettres, affiches, spots télé, affiches bus, etc. Il me l'a montré, pas à cause de la marque, mais juste pour voir ce que donnait le livre du Pr Fekete à côté d'un vrai lingot.

Et en Angleterre on y croit dur comme fer ha ha ha, elle est bien bonne. Ce qui explique pourquoi les lingots NMR sortent très rarement de leur cachette. Dans le monde anglo-saxon donc, les lingots NMR sont surcotés pour précisément cette raison. Regardez ce que dit par exemple ce site anglais spécialisé : " One of the most frequent requests we get is for Rothschild gold bars. While we cannot always obtain these on demand, we try to buy them whenever we can, in which case we can supply them as shown in the table below ".

Celui qui est à vendre par Schwartz date de avec un certificat french et il a même la marque d'un second essayeur french. Je l'ai pris en photo avec mon N8 afin que vous vous en rendiez compte Lequel d'entre-vous sera le premier? Allez, moyennant deux ou trois Rossini au bar du Meurice :- je vous donne le télephone, 0 Elle s'appelle Alexandra Basirov et comme Victor Hugo qui a déclaré " je veux être Chateaubriand ou rien " elle veut être Blythe Masters ou rien. Clairement elle doit travailler sur des nouvelles armes souveraines de destruction financières massives.

Mais EFinancial News nous dit qu'en tant que chef du département "mega-dettes souveraines" à la BNP, elle veut mettre la banque french au sommet elle n'aura pas de mal avec tout ce qu'il y a comme dettes en ce moment. Et attention: " Basirov sees Blythe Masters She says: "I would hope that in the next 10 years there will be more Blythe Masters around" ".

Selon elle donc, une seule n'a pas suffi Il en faut plein d'autres. Lire ici Efinancial News. Mme Basirov est donc une créature digne de figurer dans un Batman; ou bien elle n'a pas bien compris ce que Blythe a inventé.

Comme elle doit très intelligente, c'est forcément la première solution The City Council votes unanimously to impose fines on dog owners and to set standards on how much barking is too much ". PV No1 dollars, puispuis Ne pas s'étonner ensuite que les gens abandonnent leur chien ce qui va coûter encore plus cher à la municipalité.

Au secours Prochaine taxe? Sur les bavardages Merci à Mr Copin. Regardez bien, pas grand chose. Dans les 8 prochaines années, il y aura deux présidents avec des sacs remplies de fausses promesses. Mais plutôt que de faire un virement, MF a posté les chèques par la Entre temps, faillite, et les chèques ont tous été renvoyés par la banque pour insuffisance de provision.

Et il y en a pour des centaines de millions de dollars, plus tout le reste Aïe, aïe aïe Le papier de Reuters a mis le feu aux poudres, car les clients ont découvert qu'ils ont été roulés dans la farine: " In regime seignalet riz utilisation wake of Lehman Brothers collapse, its worthless stock certificates and debt notes became something of a collector's item.

Maybe the same will happen for MF Global's bounced checks ". Lire ici Reuters. Ajoutez à cela l'impossibilité de se connecter aux comptes via Internet. Ca tombe bien, c'est autant de liquidités que la HSBC a pu garder pendant deux jours Lire ici le DailyMail ou This is Money. En septembreelles étaient à 91 centimes le paquet. En janvier elles sont passées à 96 centimes.

Il y a 3 semaines, elles sont passées à 1,13 euro, c'est la dernière fois que j'en ai achetées. La semaine dernière, elles étaient à 1,19 euro. Ce soir elles étaient à 1,28 euro. Résultat, je vais bientôt pouvoir passer à la taille en dessous pour mes futurs vêtements. Vive la crise! Je précise que pour ma part, mes chips favorites " fabrication paysanne "! Et ça s'appelle quand même FamilyChips. On voit bien que les pertes tournent Et Mr Pinto ajoute: " Si même les grosses compagnies d'assurances perdent de l'argent après avoir été renflouées.

D'autant que les pertes s'accumulent de plus en plus pour cause de mauvais temps Cette année, ce ne seront pas moins de Et ajoutez à cela salariés chez AMD, microprocesseurs. Avec la planche à billets, tout est possible Freddie a déjà pris 72 milliards de dollars au contribuable US pour cause de "subprimes" Regardez, il est franchement trop drôle Merci aux lecteurs Le fait que l'ISDA ait décrété que la Grèce ne déclenche pas les Swaps, eh bien la Erste Bank s'est fait allumer par Moodys pour avoir tenté de dissimuler ses pertes sur ses 5,2 milliards d'euros en Bons du Trésor Ca fait très mal ça, en ville.

Et c'est ZH qui nous l'apprend. Remarquez c'est là qu'ils auraient dû s'installer dès le départ. Même l'OMS délocalise. On aura tout vu! Merci à Mr Rey. La direction a expliqué qu'elle n'avait plus les moyens d'assurer les salaires" en raison de la "conjoncture défavorable" et des "problèmes de qualité et de livraison" rencontrés par Lejaby à la suite des "délocalisations en Tunisie et au Maroc", a expliqué pour sa part Maryse Fleuret, déléguée CGT ".

Clairement, les délocalisations ont détruit l'économie française Bravo aux libéraux, surtout socialistes. Le gouvernement Jospin est celui qui avait permis le grand exode sans jamais lever le petit doigt. Quand le swap de Blythe ne "swappe" plus, eh bien tous ceux qui étaient déjà sur la corde raide ont été poussés dans le vide. Ci-gît donc l'un des plus grands courtiers de matières premières de la planète et surtout de Bons du Trésor américains un "primary delaer" de la Fed qui plus est le géant MF Global Finance, dirigé par un ancien patron de la Goldman Sachs et surtout ex gouverneur du New Jersey.

MF a déposé son bilan le 31 octobre en plein Halloween. J'ai aussi dit depuis un an qu'octobre verrait l'explosion du système. On y est. Prenez toutes vos précautions. Olivier Delamarche a souligné que MF fonctionnait avec un effet levier 40!! ZH compare cette faillite à celle d'AIG. Bug: car AIG a été sauvé in extremis. En revanche, là, l'incendie commence simplement à se propager, lire ici. Du lourd, du très lourd. A New York, on leur aurait dit qu'une centrale nucléaire venait d'exploser sous leurs pieds qu'ils n'auraient pas réagi autrement ici le BI en direct du floor Imaginez des milliers de grands clients en trading, de banques, de hedge funds, traders secondaires, etc.

Des milliards de dollars immobilisés. C'est une moitié de Lehman Brothers. Mais le pire est que les comptables, qui ont commencé à examiner les livres, ont découvert qu'il manque des centaines de millions 1,5 milliard de dollars à l'appel et que l'argent des clients n'a pas été mis à part mais mélangé à celui de la compagnie ici le NY Times ; l'argent des clients semble avoir été détourné à d'autres fins.

Je ne crois pas que Wall Street pourra survivre à ce scandale supplémentaire. Regardez ce qu'écrit ZH : " you have literally stolen hundreds of millions from the firm's client accounts in hopes that the miracle rescue will come on Friday The next thing you know, your firm is bankrupt and hundreds of clients are about to learn that all their money is gone. This is not a fictional tale. This is precisely what very likely happened at MF Global in the past 72 hours.

And someone has to go to jail. That someone, if indeed this criminal act is proven to have taken place, should be none other than Jon Corzine himself.

Centre amaigrissement mgen yvelines

Autrement dit, les outils censés les "protéger", les Credit Default Swap, les ont perdus. Ils seront donc pendus. En somme le coup de grâce final. Encore une méga-arnaque de Wall Street Max Keiser dit que ce sont des terroristes financiers.

Il a raison: ils ont même posé une bombe dans leur propre maison! Lire aussi Tout Wall Street est affecté par cette décision, et d'autres opérateurs vont exploser en plein vol au sens propre comme au figuré bientôt. C'est réussi. La Grèce est le "grand" responsable. Il écrit que leur gestion de la crise n'est guère meilleure que celle de la Fed avec la crise de et parle, lui aussi, de la faillite de la banque Credit Anstaldt, lire ici ses deux articles dans The Independant et le Telegraph.

Incroyable leurs réactions. Cela ne vous montre qu'une seule chose, que la démocratie en Europe a bien été volée, et que tout est bon du moment qu'on ne passe pas par des référendums dont les résultats seraient exécutifs Le peuple n'a pas à donner sa voix sur des questions précises, vitales, stratégiques pour son avenir. Non, on l'enchaîne avec des textes de loi écrits par des gens comme Valéry Giscard d'Estaing qui a eu le culot, ende publier un livre intitulé "Démocratie Française".

Ils se disent démocrates, mais la première chose que font les politiciens c'est de modifier les règles de manière à ce que le peuple ne puisse rien dire et que les autres partis politiques n'aient pas ou peu de représentants à l'Assemblée Nationale. Les élections à la proportionnelle, hors de question. La France avait voté non pour l'Europe. Eh bien, on contourne et ce sont des gens non élus qui décident de notre sort.

Fabuleuse arnaque illustrée par leur réaction contre le vote grec. Et ZH écrit: " Congratulations to Egan-Jones agence de notation indépendante for once again being the only rating agency worth their money and calling this collapse in advance.

Pourtant, il aurait suivi l'actu qu'il ne se serait jamais laissé aller à un tel triomphalisme. Et celui-ci vient de lui exploser en pleine figure. Avouez qu'il faut le faire!!! Et ça, c'est gravissime pour un Président de la République. Perte de crédibilité totale. Et c'est la même chose pour Angela Merkel. Ses proches conseillers l'ont trahi. Mais à quoi s'attendre vraiment avec un Michel Pebreau BNPun Baroin qui ne parle pas anglais, une Pécresse totalement "larguée", etc.?

Sa mort politique lui a été signifiée aujourd'hui par les marchés financiers. Tout ce qu'ils voient, c'est que l'argent des Français, des dizaines de milliards d'euros, a été jeté par la fenêtre alors qu'eux sont à la diète. Nicolas Sarkozy ne s'en remettra pas.

Et ne croyez pas que François Hollande ait plus compris à la crise, on a tous entendu ses discours C'est un énarque, et n'oubliez pas, toutes les banques françaises sont dirigées en masse par des énarques. Désormais, ce sera la montée de Nicolas Dupont-Aignan, de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélanchon, les seuls à taper sur les banquiers et à parler de la crise sans prendre de gants.

Cela dit, pour ceux qui lisent Xinhua et d'autres journaux comme le Telegraphl'agence de Pékin, sachez que " China has stressed it will not be a "saviour" to Europe as President Hu Jintao embarks on an official visit to the G20 summit in Cannes ", disant grosso-modo que c'est aux Européens de régler leurs problèmes.

En plus, vu qu'on leur a donné les plans de nos Airbus, pourquoi se compliqueraient-ils la vie? Comme d'habitude, Wall Street a salué la boucherie, l'action est repartie à la hausse. AUjourd'hui, c'est Danske Bank qui a décidé de virer banquiers qui ne pourront pas rembourser leurs prêts Et ne pas oublier le Crédit Suisse et ses salariés qui vont pleurer en recevant leur convocation DRH.

D'ici la fin de l'année, ce sont les autres banques qui vont licencier Il va de soi que MF va aussi virer son personnel comme Bloomberg, qui a décidé de fermer ses chaînes " d'infos financières en France, Espagne, Italie et Allemagne Au total on est à plus ou moins